Le "Gilet jaune" publie l'adresse d'un procureur sur Facebook, prison ferme

Le "Gilet jaune" publie l'adresse d'un procureur sur Facebook, prison ferme

Publié le 02/08/2019 à 07:46 - Mise à jour à 07:51
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Jeudi 1er, un homme de 32 ans a été condamné à une peine de prison ferme pour avoir divulgué sur Facebook l'adresse d'un procureur. Proche du mouvement des "Gilets jaunes", l'accusé aurait agi par colère suite à une décision de justice.

Par colère il avait dévoilé l’adresse d’un magistrat sur les réseaux sociaux, ce geste lui vaut maintenant une peine de prison. Jeudi 1 août, un homme proche du mouvement des "Gilets jaunes" a été condamné à de la détention ferme en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Vesoul.

Les faits se sont déroulés le 26 juillet dernier. L’accusé venait d’apprendre que l’un de ses proches, également "gilet jaune" venait d’être condamné. En colère face à cette décision de justice, l’homme a publié un message sur Facebook indiquant l’adresse du domicile du procureur de la République de Besançon.

Un geste irréfléchi, perçu comme une menace qui a entraîné une poursuite et une comparution immédiate.

Lire aussi - Boxeur Gilet jaune: la cagnotte de Dettinger toujours bloquée

A la barre, l’homme âgé de 32 ans a reconnu les faits et a exprimé ses remords. "J'ai fait cela dans un but de contestation, je n'ai pas réfléchi. Je regrette. Je n'avais pas conscience des conséquences" a-t-il déclaré. Son avocat a renchéri, affirmant lui aussi que le geste était irréfléchi et motivé par la colère.

L’homme a finalement été condamné à huit mois de prison dont cinq ferme, une peine légèrement inférieure aux réquisitions. Il devra en outre effectuer un stage de citoyenneté.

Voir aussi:

Paris: trois Gilets jaunes interpellés pour avoir tabassé un automobiliste

Perpignan: la permanence d'un député LREM prise pour cible par des "gilets jaunes"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


L'homme a été condamné à une peine de prison ferme.

Fil d'actualités Société