Le Havre: elle accuse l'hôpital d'avoir fait disparaître le corps de son bébé dans les toilettes

Le Havre: elle accuse l'hôpital d'avoir fait disparaître le corps de son bébé dans les toilettes

Publié le :

Mardi 02 Janvier 2018 - 15:42

Mise à jour :

Mardi 02 Janvier 2018 - 15:58
Le corps d'un bébé mort-né en octobre dernier à l'hôpital Jacques-Monod du Havre a disparu. La mère affirme qu'il serait tombé dans les toilettes et qu'une employée aurait alors tiré la chasse. Une enquête interne a été ouverte.
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une femme de 29 ans accuse l'hôpital Jacques-Monod du Havre d'avoir fait disparaître le corps de son bébé dans les toilettes. Elle se bat depuis pour obtenir un certificat d'accouchement et que la structure reconnaisse qu'une erreur a été commise.

Les faits qui remontent à début octobre ont été révélés par le site Paris Normandie, après que cette jeune femme a décidé d'alerter la ministre de la Santé et d'écrire à Brigitte Macron pour faire connaître son affaire.

Lire aussi: Marseille - un bébé reçoit six fois trop de Dépakine, les parents portent plainte contre l'hôpital

Son bébé, atteint de trisomie 18, était en effet mort in utero après quatre mois de grossesse. Elle devait accoucher à l'hôpital de cet enfant mort-né, et selon elle, le personnel l'aurait assurée qu'elle pourrait passer un peu de temps avec lui. Mais le corps du bébé aurait fini dans les toilettes avant qu'une employée ne tire la chasse.

"Le vendredi 6 octobre, à 7h30, une sage-femme est venue me placer les premiers comprimés pour provoquer les contractions. À 8h, elles ont commencé mais à 9h30 ne pouvant plus tenir à cause du mal de ventre, je suis allée aux toilettes, et là j’ai perdu les eaux. J’ai appelé une sage-femme car j’étais paniquée et il y avait beaucoup de sang dans les toilettes. La sage-femme est arrivée, je lui ai demandé de regarder car j’avais perdu les eaux et j’avais peur d’avoir perdu le bébé en même temps. Elle n’a même pas jeté un seul regard et a simplement tiré la chasse d’eau", témoigne l'ex-patiente auprès du site d'actualités.

Le corps du bébé, introuvable depuis, aurait donc disparu dans les toilettes. Une enquête interne à l'hôpital a été ouverte afin d'établir les circonstances exactes de cette disparition. La direction de l'hôpital a en effet expliqué ne pouvoir remettre à la jeune femme de certificat d'accouchement car sa délivrance "impose de recueillir l'enfant". Elle s'est cependant engagée à fournir bientôt une "réponse médicale".

Le corps du bébé aurait disparu dans les toilettes de l’hôpital.


Commentaires

-