Le Havre: suite au vol de 2.000 homards, la police lance un appel à témoins

Le Havre: suite au vol de 2.000 homards, la police lance un appel à témoins

Publié le :

Vendredi 16 Décembre 2016 - 11:35

Mise à jour :

Vendredi 16 Décembre 2016 - 11:57
Dans la nuit de lundi à mardi, 2.000 homards ont été volés dans un entrepôt frigorifique du Havre, un butin estimé à 10.000 euros. La police à lancé un appel à témoins afin de retrouver, le plus rapidement possible, les malfaiteurs.
©Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

C'est un drôle de butin. Alors que les produits de réveillon sont actuellement très prisés, près de 2.000 homards ont été volés dans un entrepôt frigorifique du Havre dans la nuit de lundi 12 à mardi 13. Selon les premières informations divulguées, les malfaiteurs, qui espèrent probablement les revendre à quelques jours de Noël, sont entrés dans l'établissement par effraction.

"Le vol par effraction a été commis en procédant au découpage d’une tôle d’un entrepôt, ainsi que de la paroi frigorifique, avant de récupérer cette marchandise", a précisé une source judiciaire citée par Normandie Actu. Au total, la valeur marchande de ces 705 kilos de crustacés, répartis dans 168 cartons, est estimée à 10.000 euros.

Suite à ce vol, la police a lancé un appel à témoins, appelant les consommateurs, les restaurateurs et les grossistes à la vigilance. Ainsi, toute personne susceptible de posséder des informations à ce sujet est invitée à contacter le service de police au 04.67.99.35.97. Ces homards sont facilement identifiables car ils sont emballés individuellement dans des filets rouges.

En cette période de fêtes de fin d'année, les produits de luxe sont beaucoup sollicités par les Français, l'occasion pour les voleurs de se remplir les poches. Pour lutter contre ce fléau, les ostréiculteurs par exemple cherchent à s'équiper. Une PME vendéenne a ainsi conçu un faux mollusque espion, baptisé "Flex Spy". Camouflé dans une poche à huîtres, ce mouchard vise à prendre le voleur la main dans le sac. 

Dégoupillé comme une grenade et lancé dans le parc à huîtres, cet objet connecté en sommeil parmi les autres mollusques vivants ne se réveille que s'il détecte un mouvement suspect. Dans ce cas, une alerte est alors envoyée directement sur le téléphone ou l'ordinateur de l'ostréiculteur, qui peut commencer à "traquer" sa poche d'élevage et suivre son voyage pendant 175 heures.

 

Au Havre, 2.000 homards ont été volés.


Commentaires

-