Le jeune homme frappé pour avoir défendu un couple qui s'embrassait est sorti du coma

Le jeune homme frappé pour avoir défendu un couple qui s'embrassait est sorti du coma

Publié le :

Lundi 28 Novembre 2016 - 09:43

Mise à jour :

Lundi 28 Novembre 2016 - 10:03
©Jean-Louis Zimmermann/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Marin, un jeune Vénissian de 20 ans qui était intervenu début novembre à Lyon pour protéger un couple d'amoureux pris à parti par une bande de jeunes, est sorti du coma dimanche. Il avait été frappé à coups de béquilles.

Marin, le jeune homme qui avait défendu un couple d'amoureux importuné par un groupe de personnes, est sorti du coma dimanche 27. Les faits se sont déroulés à un arrêt de bus de la Part-Dieu, un des lieux les plus fréquentés de la ville de Lyon situé entre la gare et le centre commercial.

C'est là qu'un groupe de jeunes a pris à partie les deux amoureux. Marin s'est interposé mais un jeune SDF de 17 ans l'a agressé physiquement et frappé à coups de béquilles. La jeune victime, originaire de Vénissieux en banlieue lyonnaise, s'est alors effondrée au sol, prise de convulsions, avant de perdre connaissance. Il sera très rapidement transporté à l'hôpital Edouard Herriot puis transféré et opéré à l'hôpital neuro-cardiologique de Bron.

Les proches de la jeune victime de 20 ans ont posté sur la page Facebook un message émouvant dimanche 27: "On n'ose à peine vous écrire ces mots. Marin a été extubé et il est autonome au niveau respiratoire. De plus, il vient de débuter sa phase de réveil. Elle peut être de quelques jours voire de plusieurs semaines. Nous vivons au jour le jour et savourons cette avancée miraculeuse. Il utilise des moyens d'expression à sa portée, quelques minutes seulement. Chaque effort lui demande une énergie et une concentration considérable. Les nombreuses lésions observées annoncent une rééducation longue et compliquée. Nous sommes là et nous serons là, convaincus de votre présence. Marin mérite les meilleurs soins possibles. Merci !"

Après la terrible attaque dont a été victime Marin, les réseaux sociaux s'étaient mobilisés afin de lui apporter leur soutien. Notamment le club de football de Saint-Étienne, dont il est le supporter, qui avait posté un tweet portant comme mention: "Courage Marin... Tous avec toi". 

Le jeune Marin est sorti du coma dimanche 27.


Commentaires

-