Le mariage entre Gilets jaunes se termine par des violences conjugales

Le mariage entre Gilets jaunes se termine par des violences conjugales

Publié le :

Vendredi 29 Mars 2019 - 20:30

Mise à jour :

Vendredi 29 Mars 2019 - 20:34
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Une idylle entre deux Gilets jaunes, mariés en février à Montluçon a tournée court. Quelques jours après les noces, la mariée portait plainte pour violences conjugales.

 

C'était l'une des belles histoires du début du mouvement des Gilets jaunes. En février dernier, Ennrick et Christel s'étaient dit "oui" à la mairie de Montluçon après avoir échangé leurs alliances sur l'aire de repos de Bizeneuille près d'un péage occupé. Les deux tourtereaux s'étaient rencontrés en marge de mouvement de contestation de la politique gouvernementale.

Néanmoins, comme le révèle La Montagne, l'idylle entre les deux Gilets jaunes a tourné cour, la jeune femme ayant déposé plainte pour violences par conjoint, au commissariat de police de Montluçon quelques jours après les noces. "Entre le 15 et le 27 février, Ennrick aurait abusé d'attitudes intimidantes, n'hésitant pas à l'humilier par des insultes, à lever la main sur elle ou à lui cracher au visage", précise le quotidien.

Lire aussi - Mariage: deux gilets jaunes se disent "oui" sur un péage occupé (photos)

Interpellé et entendu par les forces de l'ordre, l'homme a été écroué le 14 mars dernier. Il sera présenté à la justice à la mi-juin. Le quotidien précise qu'il est déjà connu de la justice pour avoir été condamné par le tribunal correctionnel à deux mois de prison ferme, pour port d'armes notamment. Une peine qui a été aménagée pour lui éviter la réclusion.

"Mais comme il fait l'objet, en parallèle, d'une procédure pénale, dont s'est saisi le parquet de Clermont-Ferrand, pour violences, rébellion et outrages à la suite d'une manifestation sur un péage dans le Puy-de-Dôme", le parquet de Montluçon a décidé de lever l'aménagement de epine dont il bénéficiait.

Ennrick a donc été incarcéré.

Voir:

"Gilets jaunes": la manifestante blessée a bien été poussée par un policier, selon le parquet

Gilets jaunes et violences: le maire de Bordeaux craint un Acte 20 "apocalyptique"

Manifestations non déclarées de "gilets jaunes": Eric Drouet condamné à une amende

Une idylle entre deux Gilets jaunes, mariés en février à Montluçon, a tournée court.


Commentaires

-