Le pédophile échange des photos de ses enfants contre un abus sexuel de bébé en direct sur Skype

Le pédophile échange des photos de ses enfants contre un abus sexuel de bébé en direct sur Skype

Publié le :

Jeudi 03 Mai 2018 - 12:43

Mise à jour :

Jeudi 03 Mai 2018 - 12:53
© GREG BAKER / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un homme de 44 ans a comparu devant le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône. Ce pédophile récidiviste était accusé d'avoir échangé des photos de ses propres enfants, en ligne, contre une démonstration perverse: celle d'un autre pédophile abusant en direct de son bébé.

Le père de famille était prêt à tout pour visionner des images pédopornographiques. Y compris à envoyer, en échange de scènes perverses, des captures vidéo de ses propres enfants à des pédophiles rencontrés sur Internet.

Un homme de 44 ans comparaissait en effet devant le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône dans le département du Rhône. Ce père de trois enfants déjà condamné à deux reprises pour détention et diffusion d'images pédopornographiques se retrouvait à la barre pour de nouveaux faits plus odieux encore.

L'individu, décrit par Le Progrès qui rapportait l'affaire mercredi 2, comme poli et s'exprimant clairement, est accusé d'avoir envoyé à des pédomphiles des images de ses enfants saluant la caméra, voire filmés à leur insu. Mais il y a plus grave encore. L'homme qui fréquentait des forums pédophiles sur le Darknet (l'Internet "caché" qui n'est pas référencé dans les moteurs de recherche) sous le pseudonyme de "Caladois 69" a envoyé des images de ses enfants à un certain "Everton".

En échange de cette "rémunération", il a fait une demande particulièrement sordide à cet autre père de famille pédophile: que l'homme s'exhibe sur Skype en compagnie de son bébé et qu'il abuse de lui sous les yeux du quadragénaire pour le satisfaire. L'accusé va plus précisement faire une demande particulièrement abjecte: "Est-ce que tu peux poser ton sexe sur la bouche du bébé?". "Everton" s'exécute, "Caladois 69" enregistre la scène. Une capture d'écran viendra confirmer l'horrible transaction que le père ne contestera pas.

Lire aussi: Le quinquagénaire était amateur de photos pédophiles et de comptines pour enfants

Le tribunal a condamné le quadragénaire récidiviste à une lourde peine: sept ans de prison ferme, dix ans de suivi socio-judiciaire et une interdiction totale de rentrer en contact avec des enfants. Sauf les siens, qu'il a pourtant offerts à la vision d'autres pédophiles.

Le pédophile échangeait des photos de ses enfants contre des images pédophiles.


Commentaires

-