Le responsable du supermarché poignardé pour une boîte de chocolats

Le responsable du supermarché poignardé pour une boîte de chocolats

Publié le 28/11/2018 à 13:50 - Mise à jour à 14:14
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Le responsable d'un magasin Leader Price de Toulouse a été poignardé lundi en fin de journée par un groupe d'individus. Touché à quatre reprises, il a failli perdre la vie après avoir surpris les suspects en train d'essayer de voler une boîte de chocolats.

Il a failli perdre la vie. Le responsable adjoint d'un supermarché Leader Price de Toulouse, situé place Anthonioz-de-Gaulle, a été poignardé lundi 26 en fin de journée. Peu avant 19h, il a été touché à quatre reprises, trois fois dans le dos et une fois à la jambe, par un groupe d'individus.

Tout à commencé un peu plus tôt, dans le magasin comme l'a précisé La Dépêche du Midi ce mercredi 28.

Aux alentours de 18h30, le responsable a surpris un groupe de personnes qui essayaient de voler une boîte de chocolats. Il a alors voulu mettre fin au larcin, une bagarre a éclaté mais les malfrats se sont finalement enfuis.

A voir aussi: Marseille - poignardé à mort pour une place de parking handicapée

Mais tout ne s'est pas arrêté là. Quelques dizaines de minutes plus tard, le responsable adjoint a remarqué que le groupe n'était pas parti bien loin. Les individus étaient en effet affairés à crever les pneus de sa voiture.

Il est alors sorti du magasin pour les en empêcher mais s'est vite aperçu qu'ils étaient armés d'un couteau, il s'en est alors retourné à l'accueil du supermarché.

"C'est là qu'ils l'ont poignardé. Quatre fois. Heureusement qu'une femme s'est interposée. Il serait mort pour une boîte de chocolats à 6,90 euros!", a constaté avec gravité Sabri-Fouad, responsable des caisses dans le Leader Price.

"C'était un guet-apens", assure quant à lui le responsable du magasin. Une enquête de police a été ouverte pour tentative de meurtre. Le responsable adjoint quant à lui va mieux, mais reste hospitalisé. Ce père de famille est âgé de 30 ans.

"Nous venons travailler pour manger et on risque notre vie tous les jours! Ici, ce sont des insultes en permanence. Nous n'avons pas de prime de risque contrairement aux employés de la ludothèque juste à côté. Les agresseurs ne sont pas des gens du quartier. On n'a aucun contrôle sur eux. Quand ils sont attrapés par la police, ils reviennent deux jours après et nous narguent. Il n'y a plus de limite dans le manque de respect et ça fait des mois que ça dure, que nous sommes menacés. On souffre après 18 heures. Maintenant, l'un d'entre nous a frôlé la mort. Il faut des mesures concrètes", ont expliqué les employés du magasin qui est resté fermé après l'incident qui aurait pu coûter la vie au père de famille.

A lire aussi:

Un homme poignardé alors qu'il voulait empêcher le viol d'une fillette

Son omelette lui déplaît, il poignarde sa femme

Antarctique: un scientifique russe en poignarde un autre qui le spoilait trop

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


PARTAGER CET ARTICLE :


La police a ouvert une enquête pour retrouver les malfrats qui ont poignardé le responsable du magasin qui les avait surpris en train de tenter de voler une boîte de chocolats.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-