Le Touquet: un phoque tué au fusil de chasse

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le Touquet: un phoque tué au fusil de chasse

Publié le 04/05/2018 à 15:21 - Mise à jour à 15:29
©GDEAM62/Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux phoques morts, dont l'un a reçu plusieurs coups de fusil avant d'être achevé à la main, ont été retrouvés fin avril sur une plage du Touquet, a-t-on appris jeudi. L'association de naturalistes à l'origine de la triste découverte a annoncé porter plainte.

L'animal a été abattu à coups de fusil et "probablement achevé à la main" selon l'équipe de naturalistes qui ont découvert le cadavre. Un phoque mort a été retrouvé dimanche 29 sur une plage aux abords du Touquet (Pas-de-Calais), a révélé jeudi 3 le Groupement de Défense de l’Environnement de l’Arrondissement de Montreuil et du Pas-de-Calais (GDEAM), à l'origine de la découverte.

"L’individu était mort, couché sur son flanc et complètement tuméfié. Cette macabre découverte ne s’est pas résumée à ce seul phoque, car malheureusement à 10 mètres de lui gisait un autre phoque veau marin mort lui aussi, ouvert sur le dos et à une palmure arrière", précise l'organisme dans un communiqué.

Une autopsie a été pratiquée. Le premier de ces veaux marins "a reçu 8 plombs de chasse de gros diamètre au niveau du thorax mais surtout des coups fort violents au niveau du cou alors qu’il était agonisant entrainant une hémorragie fatale. Le second, bagué, est mort d’asphyxie, probablement pris dans un engin de pêche provoquant sa noyade, non sans avoir reçu, lui aussi, des coups mais nettement moins violents".

Lire aussi: Un phoque abattu au fusil de chasse, une association porte plainte

Un acte aussi illégal que gratuit semble-t-il donc. Le phoque commun fait en effet partie des espèces protégées, et est par ailleurs "complètement inoffensive pour l’homme", précise le GDEAM. Le code de l'environnement (source legifrance) prévoit que le fait "de porter atteinte à la conservation d'espèces animales non domestiques" est punissable d'un an d'emprisonnement et de 15.000 euros d'amende. Les armes et même les véhicules utilisés peuvent également être confisqués.

"Il va de soi que Groupement de Défense de l’Environnement de l’Arrondissement de Montreuil et du Pas de Calais (GDEAM-62) va déposer plainte pour destruction d’espèce protégée auprès de la Police Nationale du Touquet et auprès de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage", précise l'organisation. Un premier phoque abattu avait déjà été retrouvé début janvier dernier à Oye-Plage, entre Calais et Dunkerque.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le phoque a reçu 8 plombs de chasse de gros diamètre au niveau du thorax (et) des coups fort violents au niveau du cou.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-