Légion d'honneur: la pétition pour décorer Marin, agressé en défendant un couple qui s'embrassait, dépasse les 50.000 signatures

Légion d'honneur: la pétition pour décorer Marin, agressé en défendant un couple qui s'embrassait, dépasse les 50.000 signatures

Publié le :

Vendredi 24 Février 2017 - 14:51

Mise à jour :

Vendredi 24 Février 2017 - 15:14
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La pétition appelant à décorer Marin de la Légion d'honneur continue de collecter les signatures. L'Elysée a annoncé que la sollicitation serait à l'étude.

La pétition vient de dépasser les 50.000 signatures: depuis son lancement le 13 février, les appels se multiplient pour demander que le jeune Marin soit décoré de la Légion d'honneur par le président de la République.

La pétition en question rappelle en effet dans quelles circonstances Marin, 20 ans, s'est retrouvé roué de coups de béquilles pour avoir voulu défendre un couple s'embrassant et victime d'une agression. "Marin paie depuis trois mois son acte de courage. Il paie depuis trois mois la défense de ses valeurs, de nos valeurs: la liberté, l’égalité et la fraternité. Marin paie depuis trois mois le fait d’avoir pris la défense de ce couple face à l’étroitesse d’esprit", explique le texte accompagnant l'appel aux signatures sur change.org.

Marin a sombré dans le coma suite à cette agression, et s'il en est depuis sorti, il entame une longue rééducation, après avoir subi de graves traumatismes neurologiques.

La mère du jeune homme, qui a créée l'association La Tête haute pour récolter des fonds pour payer les soins, tient à défendre la cause de son fils dans l'appel à la décoration, expliquant que c'est le courage et le refus de détourner le regard de l'agression qui a mené Marin dans cette situation: "Il n'a pas baissé les yeux le 11 novembre (jour des faits, NDLR). Souvent les gens, à ce moment-là, regardent leurs chaussures, ou leur smartphone. Marin, lui, n'a pas baissé les yeux".

Après être resté relativement discret face à la mobilisation, l'Elysée a finalement fait savoir à la famille de Marin que la demande de Légion d'honneur était à l'étude, mais que cela pouvait prendre un certain temps.

La mère de Marin a lancé dimanche un appel aux dons pour son fils.


Commentaires

-