Les Lilas: un ex-braqueur abattu d'une balle dans la tête, la piste du "contrat" privilégiée

Grand banditisme

Les Lilas: un ex-braqueur abattu d'une balle dans la tête, la piste du "contrat" privilégiée

Publié le :

Vendredi 25 Mai 2018 - 07:13

Mise à jour :

Vendredi 25 Mai 2018 - 07:14
Jeudi matin, aux Lilas, une commune de la proche banlieue parisienne, un homme a été abattu d'une balle dans la tête dans la cour de sa résidence. La personnalité de la victime, un ancien braqueur, et la rapidité de cette exécution mettent la police sur la piste du "contrat".
©Pixabay
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le geste ressemble à s'y méprendre à une exécution réalisée par un "professionnel". Un homme de 52 ans a été abattu d'une balle dans la tête jeudi 24 au matin dans la cour d'une résidence des Lilas, en Seine-Saint-Denis aux portes de Paris.

Selon Le Parisien qui rapporte les faits, la victime se trouvait dans la cour de sa résidence, à deux pas de la mairie en plein centre-ville , quand elle a été abattue vers 9h du matin.  L'investigation  sur cet homicide a été confiée à la brigade criminelle qui a ouvert une enquête pour "assassinat en bande organisée".

Rapidement la piste a semblé mener vers un "contrat" réalisé dans le milieu du grand banditisme. En cause: la personnalité de la victime. Le quinquagénaire abattu était connu pour son passé judiciaire, entre une mise en examen pour association de malfaiteurs et plusieurs affaires de vols avec violence et détention d'arme.

Voir aussi - Toulon: un homme abattu d'une balle dans la tête en pleine rue

Parmi les riverais des Lilas, l'homme était pourtant discret et ne semblait poser aucun problème. Cité par le journal, le maire de la commune Daniel Guiraud explique qu'il le "saluai(t) courtoisement" et ignorait tout du passé de l'homme, qui était en outre père de jeunes enfants.

La police va devoir maintenant identifier le tireur alors qu'aucun témoin ne semble avoir assisté à la scène. L'enquête s'annonce difficile pour comprendre qui a ordonné ce "contrat" sur le braqueur chevronné.

L'homme a été abattu d'une balle dans la tête.

Commentaires

-