Les policiers leur demandent de faire moins de bruit, ils attaquent le commissariat

Les policiers leur demandent de faire moins de bruit, ils attaquent le commissariat

Publié le :

Lundi 16 Juillet 2018 - 17:48

Mise à jour :

Lundi 16 Juillet 2018 - 17:52
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Des jeunes alcoolisés ont attaqué dans la nuit de dimanche à lundi le commissariat d'Honfleur dans le Calvados en marge de la finale du mondial de football. Cinq personnes ont été interpellées.

La soirée de la finale de la Coupe du monde a dégénéré à Honfleur. La victoire de la France au Mondial a été marquée par des heurts violents entre "casseurs" et policiers et des dégâts matériels dimanche 15 au soir. Si la soirée avait débuté dans une ambiance bon enfant, les choses ont dégénéré sur fond d'alcool.

A 1h40 du matin, les policiers sont intervenus pour leur demander de se disperser, par respect pour le voisinage. Leur intervention a été vaine. A 2h du matin, quand ils sont revenus, les fontaines débordaient de mousse après avoir été arrosées de liquide vaisselle. Pour disperser les jeunes, les policiers ont alors fait usage de bombes lacrymogènes. Les forces de l'ordre ont alors été prises pour cible par les jeunes qui leur ont lancé des projectiles. En sous-nombre, les fonctionnaires se sont repliés vers le commissariat mais ils ont été pris en chasse par leurs agresseurs.

Lire aussi - Bleus: un "dispositif exceptionnel de sécurisation" sur les Champs-Elysées

Les agents se sont barricadés dans leurs locaux pour éviter d'être pris à partie. Les individus ont cassé la porte du commissariat, utilisant une barrière de sécurité pour la forcer. "Les policiers ont fait usage d'une vingtaine de lacrymogènes pour leur faire barrage", rapporte France Bleu Normandie. L'arrivée de renforts de la gendarmerie et de la police nationale a permis de disperser les émeutiers. Cinq jeunes gens de 19 et 20 ans ont été interpellés et placés en garde à vue. D'autres arrestations pourraient avoir lieu dans les prochains jours.

"Cette victoire de l’équipe de France, on en gardera un goût amer. Nous aussi, on était content que la France gagne. On aurait préféré que la soirée qui a suivi soit conviviale", a fait savoir le commandant du commissariat de police de Honfleur, Frédéric Labrosse.

 

Des jeunes ont attaqué le commissariat de Honfleur.


Commentaires

-