Les pompiers publient l'enregistrement d'une intervention, une réaction à l'affaire Naomi Musenga? (vidéo)

Les pompiers publient l'enregistrement d'une intervention, une réaction à l'affaire Naomi Musenga? (vidéo)

Publié le :

Vendredi 22 Juin 2018 - 13:42

Mise à jour :

Vendredi 22 Juin 2018 - 14:07
Jeudi, des pompiers du Nord ont mis en ligne l'enregistrement d'une intervention où un pompier permet par son calme et son professionnalisme de sauver une vie. Une opération qui semble loin d'être anodine après le scandale lié à la mort de Naomi Musenga.
©Gile Michel/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le message est plein d'espoir certes… mais semble avoir un double sens après le scandale de la mort de Naomi Musenga, décédée après une intervention catastrophique d'une opératrice du Samu, qui a largement fait la Une des médias.

La page Facebook du Service départemental d'incendie et de secours du Nord affichait jeudi 21 un enregistrement d'une intervention au téléphone d'un pompier qui a permis de sauver la vie d'un homme. La scène se déroulait le 24 décembre 2017 à Moncheaux dans le Nord. Un pompier de Thumeries recevait l'appel d'une femme paniquée: son père venait de faire un malaise et semblait en arrêt cardio-respiratoire.

A l'autre bout du fil, le pompier a eu une réaction exemplaire de professionnalisme: il a calmé son interlocutrice affolée, a demandé l'envoi immédiat d'une équipe d'intervention qui arrivera rapidement, et a donné à la femme des instructions claires pour faire un massage minimal et assurer la survie de la victime jusqu'à l'arrivée des secours. Un moment fort entre une famille en détresse et un homme qui répond parfaitement à la situation. D'autant que la victime du malaise cardiaque s'est parfaitement remise et ne souffre d'aucune séquelle.

(Ecouter ci-dessous l'échange entre le pompier et la femme en détresse)

Les pompiers n'hésitent pas à se mettre en avant, accompagné d'un message loin d'être anodin: "Nous vous invitons à partager très largement cette publication émouvante et pleine d'espoir. Une vie est précieuse, et pour nous elles le sont toutes!".

Une conclusion à peine ambigüe au lendemain de la démission du responsable du Samu de Strasbourg, le supérieur de l'opératrice du qui avait tratié entre indifférence et moquerie l'appel de Naomi Musenga. L'affaire avait aussi mis en lumière, dans une moindre mesure certes, une réaction peu propice chez les pompiers, appelés à l'origine par la jeune femme, avant le transfert de son appel au Samu.

L'enregistrement des pompiers est publié le lendemain de la démission du responsable du Samu de Strasbourg.


Commentaires

-