Les requins n'ont jamais autant attaqué qu'en 2015

3 décès sur le territoire français

Les requins n'ont jamais autant attaqué qu'en 2015

Publié le :

Mercredi 10 Février 2016 - 15:29

Dernière mise à jour :

Mercredi 10 Février 2016 - 15:40
Il y a eu 98 attaques de requins dans le monde en 2015, le précédent record de l'an 2000 est battu. Néanmoins, le nombre de décès, 6, reste dans la moyenne des dix dernières années.
Facebook icon
Twitter icon
Google icon
©AllanLee/Flickr
-A +A

Le plus redoutable prédateur des océans n'a jamais été aussi agressif avec les hommes qu'en 2015. Les requins ont attaqué des hommes à 98 reprises l'année dernière, comme relate Ouest-France. C'est un record pour le siècle, battant ainsi celui de 2000 et ses 88 attaques. En revanche, les requins ont été moins efficaces, car "seulement" six décès ont été recensés dans le monde, ce qui correspond pile à la moyenne des dix dernières années.

Parmi les six victimes, la moitié se trouvait sur le territoire français: un en Nouvelle-Calédonie et deux à la Réunion, lieu particulièrement ciblé par les requins, où sept décès sur 18 attaques ont été enregistrés ces cinq dernières années. Les trois autres victimes de 2015 avait été mordues en Egypte, en Australie et aux Etats-Unis (Hawaï). Avec 59 attaques (dont 30 en Floride), le territoire américain a été le plus confronté aux attaques de requins. L'Australie arrive deuxième, avec 18 attaques, et l'Afrique du Sud troisième, avec 8. Les autres pays concernés sont: l'Espagne (Iles Canaries, deux attaques), le Brésil, les Bahamas, la Thaïlande, et l'Egypte (une attaque).

Comment expliquer ce record de 2015? Selon George Burgess, directeur de l'Université de Floride (toujours cité par Ouest-France), la hausse des températures des océans -due au changement climatique- a perturbé le quotidien des requins qui se sont aventuré dans des régions plus au sud et au nord, et sont désormais éparpillés sur plusieurs zones où ils vivent et se nourrissent. De leurs côtés, les hommes sont de plus en plus nombreux, et donc les baigneurs aussi, ce qui explique cette augmentation du nombre d'attaques. 

 

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

En 2015, les requins ont attaqué 98 fois les hommes, en en tuant 6, dont 3 sur le territoire français.