L'Etat islamique diffuse une vidéo exhibant des combattants peshmergas dans des cages

L'Etat islamique diffuse une vidéo exhibant des combattants peshmergas dans des cages

Publié le 23/02/2015 à 13:54 - Mise à jour à 16:26
©Stringer/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): EB

-A +A

L'Etat islamique a diffusé une vidéo dans laquelle il exhibe des hommes, présentés comme des combattants kurdes, dans des cages. Le groupe terroriste y profère des menaces à leur encontre.

La mise en scène rappelle tristement celle de la vidéo du pilote jordanien brûlé vif, diffusée le 3 février. Le groupe Etat islamique a publié dimanche 22 une vidéo où il fait parader dans des cages des hommes présentés comme des peshmergas, proférant des menaces contre les combattants kurdes irakiens en guerre contre lui. La vidéo a été repérée par le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE)

Aucune information de lieu ou de date n’est donnée par le film. Mais des sources kurdes indiquent que les scènes ont été tournées il y a une semaine, sur le marché principal du district de Hawija, à environ cinquante kilomètres de Kirkouk, dans le nord du pays.

Selon un commandant peshmerga, le général Hiyowa Rach, les otages ont été capturés le 31 janvier "lorsque les combattants kurdes avaient repoussé une attaque terroriste de l'EI visant Kirkouk".

Le film montre chacun des 21 otages, en tenue orange et la tête basse. Les prisonniers sont emmenés vers des cages sur une place entourée de murs en béton et devant lesquelles se tiennent des combattants cagoulés de l'EI portant un pistolet.

Aucune exécution n’est montrée dans la vidéo. Toutefois, un homme barbu portant un turban blanc s’adresse aux otages, leur demandant d’arrêter leur combat contre le groupe terroriste. "Sinon votre sort sera comme ceux-là, soit dans des cages ou sous terre", menace-t-il. Par la suite, ces derniers, toujours dans les cages, sont exhibés sur des pick-up dans une rue au milieu d'une foule composée de passants et d'hommes armés.

 

Auteur(s): EB


PARTAGER CET ARTICLE :


Des combattants Peshmergas à Mossoul, le 30 janvier 2015

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-