Attaque terroriste à Levallois-Perret: une voiture fonce sur un groupe de militaires, 6 blessés dont 3 gravement [MAJ]

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Attaque terroriste à Levallois-Perret: une voiture fonce sur un groupe de militaires, 6 blessés dont 3 gravement [MAJ]

Publié le 09/08/2017 à 09:16 - Mise à jour à 12:12
© JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un véhicule a foncé ce mercredi sur un groupe de militaires de l'opération Sentinelle à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), selon une information de France Info. D'après la préfecture de police, le pronostic vital des militaires renversés n'est pas engagé mais certains ont été blessés "gravement". [Mise à jour à 11h56: le parquet antiterroriste s'est saisi et a ouvert une enquête pour "tentative d'assassinat (...) en lien avec une entreprise terroriste".].

 

Mise à jour à 11h43: Un communiqué du ministère des Armées vient réviser les premiers bilans (6 blessés, 2 gravement) à la hausse et annonce désormais que sur les six victimes trois le sont "plus grièvement". La section antiterroriste du parquet de Paris s'est par ailleurs saisie de l'affaire et ouvre une enquête en flagrance des chefs de "tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique en lien avec une entreprise terroriste criminelle".

 

Selon une information de France info, un véhicule a foncé ce mercredi 9 en début de matinée, vers 8h, sur un groupe de militaires de l'opération Sentinelle à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). La Préfecture de Paris a indiqué qu'une intervention était en cours sur place. Ce mercredi en fin de matinée, le véhicule était toujours activement recherché.

D'après la préfecture de police, le pronostic vital des militaires renversés n'est pas engagé. Certaines sources évoquaient dans un premier temps un bilan de six blessés dont deux graves, avant que le communiqué officiel du ministère des Armées ne le revoit à la hausse.

A ce stade, aucune piste n'est écartée, les autorités n'ayant pas encore communiqué plus d'éléments officiellement. Pour autant c'est bien la thèse d'une attaque terroriste qui est privilégiée, au vu du mode opératoire ainsi que du fait que ce sont des militaires qui ont été visés. L'action pourrait même avoir été inspirée par l'Etat islamique (lire notre article sur le sujet en cliquant ICI).

Des sources policières avancent ainsi que l'action de l'automobiliste a un "caractère intentionnel". 

Le syndicat de police Unité SGP a apporté son soutien aux militaires blessés, leur souhaitant "un rapide rétablissement".

Déroulé des faits, enquête, réactions: plus d'informations sur cette attaque à lire ICI.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


D'après la préfecture de police, le pronostic vital des militaires renversés n'est pas engagé.

Annonces immobilières

Newsletter





Commentaires

-