Lille: des militants vegans accusés d'avoir vandalisé une boucherie (photo)

Lille: des militants vegans accusés d'avoir vandalisé une boucherie (photo)

Publié le :

Mardi 15 Mai 2018 - 14:17

Mise à jour :

Mardi 15 Mai 2018 - 14:28
Une boucherie située au centre ville de Lille a été vandalisée dans la nuit de lundi à mardi et taguée "stop au spécisme", une action attribué à des militants de la cause vegan par la responsable du commerce.
© VANDERLEI ALMEIDA / AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

La gérante de la boucherie assure travailler avec la peur au ventre. Son commerce situé au centre-ville de Lille a été vandalisé dans la nuit de lundi 14 à ce mardi 15. L'action a été attribuée à des militants de la cause vegan par sa responsable. La vitrine a été dégradée et siglé par un "non au spécisme".

"La vitrine a été totalement cassée, on en a vite déduit que c’était un groupe vegan vu les éléments inscrits sur la façade et du mode opératoire", a déclaré Valérie Carrel, responsable de la boucherie L’Esquermoise, à La Voix du Nord. Et d'ajouter que selon elle, les auteurs sont "deux femmes et un homme, j’en suis presque certaine". En avril 2017, la vitrine de cette boucherie, ouverte en 2016, avait déjà été taguée par du faux sang. "On avait été les premiers d’une longue série de magasins de boucherie attaqués dans la région", a poursuivi Valérie Carrel. 

Le patron Marc Daubie estime pour sa part qu'il "paie pour tout le monde, alors que je connais bien mes éleveurs. Ce n’est pas à moi de payer pour ce que d’autres font aux animaux".

Soutenant le commerçant, le président de la Fédération des Bouchers du Nord, Laurent Rigaud, est particulièrement en colère. "Ils ont le droit de revendiquer, de penser ce qu’ils veulent, de défendre la cause animale, mais pas de casser les vitrines. Je devais voir le préfet demain pour d’autres sujets, on va mettre celui-là sur la table. Il faut que la préfecture, la mairie, prennent des mesures avant que cela dégénère. Il faut faire des exemples avec ceux que l’on attrapé", a-t-il expliqué avant de s'emporter: "Le jour où on va en choper un, on va lui faire sa fête comme il fait la fête à nos magasins…".

Le spécisme est une idéologie qui postule une hiérarchie entre les espèces, notamment entre l’être humain et les animaux.

La boucherie a rouvert dès ce mardi matin avec ses six employés encore sous le choc.

Une boucherie lilloise a été vandalisée par des militants vegans.


Commentaires

-