Lille: Génération Identitaire proteste contre un concert de Médine

Lille: Génération Identitaire proteste contre un concert de Médine

Publié le :

Samedi 06 Octobre 2018 - 15:22

Mise à jour :

Samedi 06 Octobre 2018 - 15:23
©Aurélien Verhassel/Twitter
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Des membres de Génération Identitaire sont montés sur le toit d'une salle de concert de Lille pour protester contre la tenue d'un spectacle du rappeur Médine vendredi. Les militants d'extrême droite ont déployé une banderole géante.

"Pas de rappeur islamiste à Lille". C'est ce slogan qui était inscrit sur la banderole géante déployée sur le toit de la salle de spectacle l'Aéronef à Lille vendredi 5. Ce sont les membres de Génération Identitaire, groupe d'extrême droite, qui ont affiché ce slogan.

Ils protestaient ainsi contre la venue du rappeur Médine qui donnait un concert le soir même dans cette salle de concert située à l'Euralille.

Le rappeur Médine est accusé de promouvoir le terrorisme islamiste et est vivement critiqué pour ses textes. Il a d'ailleurs dû annuler deux concerts au Bataclan, prévus les 19 et 20 octobre prochain, face à la polémique qui enflait depuis juin dernier.

A voir aussi: Aquarius - le siège de SOS Méditerranée envahi par des identitaires

Plusieurs personnalités politiques, comme Laurent Wauquiez ou encore Marine Le Pen, s'étaient même emparés de l'affaire. A la place de ses dates au Bataclan, salle de concert visée par l'un des trois commandos terroristes du 13 novembre 2015, l'artiste se produire au Zénith de Paris.

Le concert lillois de Médine a tout de même pu avoir lieu sans encombre vendredi soir. Sur Twitter, l'artiste a même raillé les membres de Génération Identitaire les surnommant "les quatre fantastiques".

Génération Identitaire a fait beaucoup parler vendredi. En effet ses membres ont procédé à une autre action coup de poing ce jour là en envahissant le siège de SOS Méditerranée, association venant en aide aux réfugiés avec le navire Aquarius notamment, à Marseille.

Plusieurs militants d'extrême droite ont été interpellé à l'occasion de cette "attaque violente" selon SOS Méditerranée.

A lire aussi:

Génération identitaire traitée de "nazie": deux militants antiracistes au tribunal

Face à la polémique, Médine renonce à se produire au Bataclan

Terrorisme: le groupuscule d'ultra droite AFO projetait de tuer le rappeur Médine

Le concert de Médine à Lille a tout de même eu lieu.

Commentaires

-