Abordé par un faux Uber, un étudiant se fait dépouiller sous la menace

Abordé par un faux Uber, un étudiant se fait dépouiller sous la menace

Publié le :

Mercredi 29 Novembre 2017 - 17:44

Mise à jour :

Mercredi 29 Novembre 2017 - 18:02
Un étudiant de 21 ans a été arnaqué par un faux chauffer Uber mi-novembre. Il a accepté de monter dans sa voiture contre 10 euros d'essence puis s'est fait voler sa carte bleue sous la menace d'un couteau. Le suspect, rapidement arrêté grâce à des images de vidéosurveillance, a été relâché sous contrôle judiciaire.
© Franck Fife / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sa crédulité lui a coûté une mésaventure et quelques euros. Un jeune homme de 21 ans, étudiant à Lille, a été arnaqué et agressé par un faux chauffeur Uber le 18 novembre dernier selon un fait divers raconté par La Voix du nord.

Alors qu'il sortait de soirée rue Solférino, l'étudiant a été abordé par un autre jeune homme d'une vingtaine d'années à bord de sa voiture. Il a prétendu travailler pour Uber et a proposé à sa victime de le ramener chez lui contre 10 euros d'essence.

Sa "proie" a alors accepté de monter dans son véhicule et a même donné sa carte bancaire pour que son "chauffeur" puisse payer l'essence. Ce qui lui a coûté 37 euros et non 10.

Et aussi - Uber: une image sulfureuse forgée dans les scandales

En quittant la station-service, l'homme a pris la direction de Wattrelos et non de Lille. Il s'est ensuite arrêté à un distributeur d'argent et a menacé l'étudiant avec un couteau pour lui soutirer son code secret, en vue de lui vider son compte en banque.

Mais il n'a pu retirer que 100 euros, sa victime étant fauchée. Il lui a ensuite rendu sa carte et l'a abandonné là, au milieu de la rue à Wattrelos, et à son triste sort.

Le jeune homme a voulu porter plainte mais s'est rétracté. La Sûreté de Lille a tout de même pris l'affaire en main et a été en mesure de retrouver le faux chauffeur Uber grâce aux images de vidéosurveillance de la station essence où ils se sont arrêtés pour faire le plein.

Le suspect a été arrêté à Tourcoing au début de la semaine. Il a reconnu avoir emmené l'étudiant de 21 ans à Wattrelos mais a réfuté les menaces au couteau. Puis il a finalement été relâché, sous contrôle judiciaire.

Un étudiant lillois a été agressé par un faux chauffeur Uber qui lui a pris sa carte bancaire pour vider son compte déjà à zéro. Il l'a ensuite abandonné loin de chez lui.


Commentaires

-