Limogée pour avoir organisé un spectacle de pole dance à l'école (vidéo)

Limogée pour avoir organisé un spectacle de pole dance à l'école (vidéo)

Publié le :

Mercredi 05 Septembre 2018 - 17:47

Mise à jour :

Mercredi 05 Septembre 2018 - 18:01
Une directrice d'école maternelle a été limogée en Chine après le spectacle de l'établissement lors duquel était programmé un show de pole dance. La fête a bien eu lieu lundi mais les parents d'élèves se sont plaints.
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le spectacle sexy n'a pas vraiment fait l'unanimité. La directrice d'une école maternelle de Shenzhen a été limogée après le spectacle de rentrée de son établissement qui avait lieu lundi 3.

Comme c'est le cas dans de très nombreux établissements scolaires en Chine, ce lundi était le jour tant attendu du spectacle de rentrée.

Lors de ces événements sont généralement organisés des discours mais aussi des spectacles joués par des enfants ou même des artistes professionnels.

A voir aussi: La rentrée des classes en Outre-mer - en pirogue, en décalé et en uniforme

La directrice de l'école maternelle Xinshahui de Shenzhen, qui accueille des enfants âgés de trois à six ans, a elle choisi de convier une danseuse spécialisée dans… le pole dance. Et la prestation de la jeune femme, dansant autour d'un mât sur lequel était accroché le drapeau chinois, n'a pas convaincu tout le monde.

Selon la presse locale, de nombreuses vidéos de ce spectacle ont été publiées sur les réseaux sociaux chinois et ont provoqué la polémique.

La danseuse, son mini-short et ses mouvements suggestifs face aux enfants perplexes n'ont pas non plus plu aux parents d'élèves. "Du pole dance à une cérémonie de rentrée? Comment oser lui confier mes enfants?", a notamment écrit un adulte sur Internet.

Cette séquence a finalement poussé Lai Rong, la directrice de l'établissement par ailleurs elle aussi adepte du pole dance, vers la sortie.

Lai Rong s'est excusée dans un communiqué pour ce spectacle "désastreux". Elle a aussi indiqué qu'elle n'avait pas "vérifié" la nature du numéro de la danseuse avant de lui confier la tâche d'"animer" la cérémonie organisée à l'occasion de la rentrée scolaire. Ses plates excuses n'ont cependant pas suffi à sauver son poste.

Les autorités éducatives ont pris la décision d'ouvrir une enquête et de limoger la directrice.

A lire aussi:

Doodle: Google souhaite une bonne rentrée scolaire à tous les élèves

Après Irma, une rentrée scolaire encore difficile à Saint-Martin

A Aubervilliers, le rappeur Mac Tyer offre trousses et cahiers avant la rentrée

Face à la polémique, la directrice de l'école a été limogée.


Commentaires

-