Limoges: un policier se tire une balle dans le coeur, 14e suicide en 2019

Limoges: un policier se tire une balle dans le coeur, 14e suicide en 2019

Publié le :

Mardi 05 Mars 2019 - 07:56

Mise à jour :

Mardi 05 Mars 2019 - 07:57
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Un policier du commissariat de Limoges a mis fin à ses jours lundi 4 au matin. C'est le 14e suicide au sein de la police nationale depuis le début de l'année 2019. 

Il a été découvert par ses collègues qui n'ont rien pu faire pour le réanimer. Un policier du commissariat de Limoges en Haute-Vienne s'est donné la mort avec son arme de service lundi vers 8h dans les vestiaires du bâtiment. Il était marié et le père d'un petit garçon de sept ans.

Selon les premiers éléments disponibles, l'homme était un motard de la formation urbaine motocycliste. Il s'est tiré une balle en plein cœur avec son arme de service. Plusieurs de ses collègues, présents dans les locaux, ont entendu le coup de feu. Ils se sont précipités sur les lieux du drame mais n'ont rien pu faire pour sauver la victime.

Lire aussi - Laval: un policier tue son ex-compagne avec son arme et se suicide

Une cellule psychologique a été mise en place, les premiers intervenants et collègues du policier ont été vus dans la journée, et la police judiciaire saisie pour déterminer les cause du passage à l'acte. Le policier "n'était pas en maladie, travaillait la semaine dernière et avait pris son service normalement lundi matin à 7 heures. On n'a rien vu venir", a indiqué le directeur départemental de la sécurité publique de la Haute-Vienne, Paul Agostini.

Selon les informations de France Bleu Limousin, "sa journée de vendredi dernier ne s'est pas bien passée, sachant qu'il était mobilisé sur le service d'ordre entourant la visite du ministre de l'intérieur Christophe Castaner".

Il s'agit du 14e suicide au sein de la police nationale depuis le début de l'année 2019.

Voir:

L'ancien militaire tire sur sa compagne et tue son enfant avant de se suicider sur Facebook Live (vidéo)

Suicide: la Bretagne et tout le quart nord-ouest en première ligne

Vague de suicides dans la police: 3 morts en 24 heures

Un policier du commissariat de Limoges a mis fin à ses jours lundi 4 au matin.


Commentaires

-