L'Indonésie envisage de créer une île-prison entourée de "crocodiles féroces"

Pour les trafiquants de drogue

L'Indonésie envisage de créer une île-prison entourée de "crocodiles féroces"

Publié le :

Mardi 10 Novembre 2015 - 11:28

Dernière mise à jour :

Mardi 10 Novembre 2015 - 11:38
L’Indonésie envisage de faire surveiller les prisonniers arrêtés pour trafic de drogue par des crocodiles féroces. Budi Waseso, le chef de l'agence indonésienne de lutte contre les produits stupéfiants (BNN) a assuré qu'il trouverait les reptiles les plus dangereux possible pour éviter les évasions et lutter contre la corruption.
Facebook icon
Twitter icon
©Digo Souza/Flickr
-A +A

Auteur : La rédaction de FranceSoir.fr

L'Indonésie envisage la création d'un nouveau type de pénitencier équipé pour lutter contre la corruption et éviter les évasions. Budi Waseso, le chef de l'agence indonésienne de lutte contre les produits stupéfiants (BNN), a proposé la construction d'une prison sur une île entourée de "crocodiles féroces", pour y incarcérer les trafiquants de drogue condamnés à mort.

Assurant qu'il se rendrait personnellement dans plusieurs régions de l'archipel pour trouver "les crocodiles les plus féroces", Budi Waseso espère que son projet sera accepté. "Nous allons mettre là-bas autant de crocodiles que possible. Je vais rechercher le type de crocodile le plus féroce".

Pour lui, faire garder l'établissement par des reptiles est plus sûr que d'engager des gardiens de prison, ces derniers pouvant trop souvent se laisser corrompre. "On ne peut pas soudoyer des crocodiles. On ne peut les convaincre de laisser s'évader des détenus", a-t-il expliqué. Aucune exécution n'est prévue pour le moment selon les autorités, qui détiennent le Français Serge Atlaoui depuis 2005.

Celui-ci avait été arrêté dans un laboratoire de cocaïne, alors qu'il avait, selon lui, été embauché pour installer des machines industrielles. Condamné à mort, les autorités françaises, dont le président de la République François Hollande, étaient parvenues à empêcher son exécution en avril dernier.

L'Indonésie a l'une des politiques les plus sévères au monde en matière de trafic de drogue, mais doit faire facee à un réseau de corruption très important parmi les trafiquants, les gardiens de prison et les policiers. 

L’Indonésie envisage de faire surveiller ses trafiquants de drogue par des crocodiles.