Loire-Atlantique: un lapin, une tortue et des poules massacrés au jardin pédagogique

A coups de barre de fer

Loire-Atlantique: un lapin, une tortue et des poules massacrés au jardin pédagogique

Publié le :

Vendredi 17 Août 2018 - 09:13

Mise à jour :

Vendredi 17 Août 2018 - 09:15
Les employés du jardin pédagogique de Rezé, en Loire-Atlantique, ont constaté qu'une dizaine de poules, un lapin et une tortue avaient été massacrés jeudi matin. Une enquête a été ouverte pour découvrir le ou les responsables. Ce n'est pas la première fois que les pensionnaires de ce jardin sont pris pour cible.
©Aimee Rivers/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

C'est une découverte macabre. Les employés du jardin pédagogique de Rezé, en Loire-Atlantique, ont constaté avec horreur la mort d'une dizaine de poules ainsi que d'un lapin jeudi 16 au matin.

Une tortue a aussi été gravement blessée, sa carapace est fêlée. Elle a directement été transportée en soins intensifs dans une centre hospitalier de Nantes.

Personne ne sait encore à quelle date précisément ce massacre a eu lieu.  "On ne travaillait pas le mercredi 15 août, mais mardi soir tout allait encore bien", a expliqué Jean-Paul, coordinateur des espaces verts à la mairie de Rezé, à Ouest-France.

A voir aussi: Ivre, il massacre son chien à coups de couteau à Seraincourt

Les tueurs, qui ont réussi à rentrer dans l'enclos par un petit trou du filet, ont utilisé des barres de fer pour commettre leur méfait. Seules deux poules, retrouvées terrorisées, ont échappé au massacre.

Une enquête a été ouverte pour découvrir qui a commis ce cet acte cruel. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le jardin pédagogique de Rezé, fondé en 2016, connait une telle tragédie.

L'année passée, une vingtaine de poules avaient déjà été tuées. La mairie ne compte pas arrêter son projet pour autant, "pas question de se laisser abattre" a d'ailleurs assuré une employée. "La présence animalière est le cœur même du Jardiversité, on n’y renoncera pas", a quant à elle affirmé l'adjointe au maire Véronique Carbonnier. Elle a en outre annoncé la mise en place d'une nouveau dispositif de protection "efficace" pour les futur pensionnaire du jardin, qui pourraient arriver dès la rentrée début septembre.

A lire aussi:                                                  

Quatre personnes en garde à vue pour avoir massacré et empalé un chien

Inde - des villageois massacrent des chiens errants après des attaques d'enfants

Pêche - France Nature Environnement dénonce le "massacre" des dauphins

Un dizaine de poules et une lapin ont été tués à coups de barre de fer, une tortue est dans un état grave. (Illustration)

Commentaires

-