Loire: l'handicapé tire sur un automobiliste garé sur une place réservée et se suicide

Loire: l'handicapé tire sur un automobiliste garé sur une place réservée et se suicide

Publié le :

Dimanche 17 Juin 2018 - 11:07

Mise à jour :

Dimanche 17 Juin 2018 - 11:08
©Ansotte/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Dans la nuit de vendredi à samedi, un handicapé âgé d'une cinquantaine d'années a tiré sur un automobiliste à Firminy (Loire) qui s'était garé sur un emplacement réservé. Lorsque les gendarmes sont venus l'interpeller, ils ont découvert le tireur mort.

Est-ce un coup de folie pour un motif futile qui s'est terminée de manière tragique? Un homme handicapé s'est donné la mort dans la nuit du vendredi 15 au samedi 16 après avoir ouvert le feu sur un automobiliste qui venait de se garer sur une place handicapée.

Les faits se déroulent à Firminy, dans le département de la Loire en grande banlieue de Saint-Etienne. Selon les premiers éléments connus, un homme handicapé âgé d'une cinquantaine d'années s'est dirigé vendredi 15 vers 23h en direction d'une automobile stationnée sur une place réservée aux handicapés. A bord du véhicule, son voisin, dont on ignore si les rapports étaient préalablement conflictuels. Arrivé à la hauteur du véhicule, le quinquagénaire ouvre le feu à quatre ou cinq reprises avec une arme de petit calibre et blesse le conducteur au mollet.

Selon l'enquête, le tireur a ensuite été retrouvé gisant à son domicile, son arme à ses côtés. Selon toute probabilité –même si l'investigation doit le confirmer– l'handicapé s'est tiré une balle dans la tête. Ce sont les forces de l'ordre qui ont fait la macabre découverte après être intervenu samedi 16 au domicile du tireur pour l'interpeller suite aux faits de la veille.

Lire aussi: L'auxiliaire de vie accusé du viol d'une handicapée invalide à 100%

La brigade de Sûreté départementale de la Loire s'est saisie de l'investigation. L'automobiliste, lui, a été légèrement blessé par les tirs.

La victime des tirs s'était garé sur une place réservée aux handicapés.

Commentaires

-