Longwy: une interpellation tourne mal, deux policiers fuient une dizaine d'individus

Meurthe-et-Moselle

Longwy: une interpellation tourne mal, deux policiers fuient une dizaine d'individus

Publié le :

Dimanche 05 Août 2018 - 10:40

Mise à jour :

Dimanche 05 Août 2018 - 10:45
Deux policiers ont été pris à partie samedi à Longwy alors qu'ils interpellaient une jeune. Un chargeur de pistolet leur a été volé.
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Les deux policiers ont dû battre en retraite. Une interpellation a dégénéré dans la nuit de vendredi 3 à samedi 4 à Longwy en Meurthe-et-Moselle. Alors qu'ils tentaient d'appréhender un jeune homme, deux fonctionnaires de police se sont repliés face à une dizaine d'individus véhéments.

Selon France Bleu Lorraine Nord, qui révèle l'information, les deux policiers ont été pris à partie vers 1h du matin alors qu'ils revenaient d'une intervention. Un jeune homme particulièrement agité les a copieusement insultés et les a menacés. Les fonctionnaires ont alors décidé de procéder à son interpellation mais l'individu a résisté et a appelé à l'aide. Ses cris ont été entendus par une dizaine de jeunes hommes qui ont rapidement encerclés les forces de l'ordre. Ces derniers ont fait usage de leurs matraques télescopiques pour maintenir leurs adversaires à distance.

Voir - Agression d'un couple de policiers: prison ferme pour deux frères

Certains des assaillants ont tenté de voler les armes à feu des deux policiers. Les fonctionnaires ont alors été contraints de battre en retraite et de laisser filer le jeune qu'ils tentaient d'interpeller en attendant des renforts.

Une fois l’altercation terminée, les deux agents se sont rendus compte qu’un chargeur de pistolet contenant 14 cartouches leur avait été volé. Dans un communiqué publié samedi 4 sur leur compte Facebook, le syndicat Unité SGP Police FO a réagi, dénonçant la "haine du flic": "Il est de plus en plus difficile de répondre aux attentes légitimes de la population et le service public s’en trouve diminué. Nous attendons des sanctions exemplaires contre ces agresseurs et nous soulignons le professionnalisme des collègues qui a empêché un drame".

Une enquête a été ouverte.

Lire:

Agression de policiers à Othis: "un contre-feu" à la mort d'Aboubakar Fofana à Nantes

Un policier de Vitry agressé par deux jeunes en dehors de son service

Agression d'un policier à Aulnay-sous-Bois: une vidéo mettrait en cause le fonctionnaire de la BAC

Deux policiers ont été pris à partie par une dizaine de jeunes samedi à Longwy.

Commentaires

-