Lyon: la mairie ferme le bar et la salle de boxe de Génération Identitaire

Lyon: la mairie ferme le bar et la salle de boxe de Génération Identitaire

Publié le :

Mercredi 20 Mars 2019 - 17:56

Mise à jour :

Mercredi 20 Mars 2019 - 18:17
© ROMAIN LAFABREGUE / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

La mairie de Lyon a publié le 14 mars dernier deux arrêtés pour fermer un bar associatif et une salle de boxe appartenant à Génération identitaire. Des règles de sécurité n'étaient pas respectées.

Après celui du Bastion social, deux nouveaux locaux occupés par l'extreme droite lyonnaise ont été fermés par décision de la mairie. La municipalité a récemment décidé de fermer le bar associatif La Traboule ainsi que sa salle de boxe surnommée L'Agogé, deux des repaires de l’extrême-droite identitaire dans le Vieux Lyon, le 14 mars dernier.

C'est le mouvement Génération identitaire qui possédait les deux locaux. Le bar associatif était exploité depuis avril 2011. La salle de sport, quant à elle, avait été ouverte plu récemment, en janvier 2017.

Comme le rapporte Rue89 Lyon en juillet 2018, une visite de contrôle de sécurité avait abouti à "un avis défavorable à la poursuite de l’exploitation" émise par cette même commission. "Ces avis défavorables s’appuient sur deux rapports du Service départemental et Métropolitain d’Incendie et de secours (SDMIS) qui a relevé notamment l’absence de certificat prouvant que les matériaux employés dans les deux locaux sont suffisamment résistants au feu", précise le site qui souligne que si des travaux sont réalisés par le mouvement d'extrême droite, les locaux pourront être rouverts.

Lire aussi - Gilets jaunes d'extrême gauche agressés à Toulouse: Génération identitaire dans le collimateur?

Toujours selon les arrêtés consultés par le média la réouverture "ne pourra intervenir qu’après la réalisation de l’intégralité des prescriptions (des) rapports du SDMIS, une visite de la Commission de sécurité, et une autorisation délivrée par arrêté municipal".

L'accès du public au bar comme à la salle de boxe est en principe interdit depuis la notification. Des patrouilles de police devraient contrôler le respect des arrêtés.

"Contrairement aux rumeurs, nous sommes bien ouverts et nous vous attendons dés demain, comme tous les mercredis, dès 19h30 pour l’entraînement de boxe féminine", fait savoir sur Twitter le compte de l'Agogé, qui annonce par conséquent que l'arrêté municipal ne sera pas respecter.

Fin novembre 2018, la ville avait déjà fait fermer le local du Bastion social, le Pavillon Noir, quai Pierre-Scize, également dans le 5e arrondissement. Une interdiction qui, selon Rue89, n’est pas respectée par le groupuscule d'ultra-droite.

Voir:

Génération identitaire: deux vagues d'arrestations de jeunes proches du groupe d'extrême droite

Violences et séquestration: 22 membres de Génération identitaire mis en examen

Lille: Génération Identitaire proteste contre un concert de Médine

La mairie de Lyon a publié le 14 mars dernier deux arrêtés pour fermer un bar associatif et une salle de boxe appartenant à Génération identitaire.


Commentaires

-