Lyon-OM: le tract insultant et discriminatoire des supporters lyonnais (photo)

Lyon-OM: le tract insultant et discriminatoire des supporters lyonnais (photo)

Publié le :

Lundi 24 Septembre 2018 - 10:51

Mise à jour :

Lundi 24 Septembre 2018 - 10:57
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Avant la rencontre de Ligue 1 opposant Lyon à l'Olympique de Marseille dimanche soir, un groupe de supporters lyonnais a distribué dans ses rangs un tract insultant et discriminatoire.

Alors que les supporters d'Olympique de Marseille avaient été interdits de déplacement à Lyon dimanche 23 au soir, pour le compte de la 6e journée de Ligue 1, afin d'éviter des débordements avec les supporters lyonnais, le club des Bad gones s'est, malgré la sécurité renforcée, démarqué en faisant circuler un tract insultant et discriminatoire, à l'encontre des personnes originaires de la cité phocéenne.

"Marseille est une ville où règne le sida", est-il notamment inscrit en signature de ce tract, incitant à la haine envers les supporters et les joueurs de l'OM.

"Tout est détestable chez eux", "ville sale", "accent insupportable", "anti-français"… Une flopée d'injures que le président lyonnais Jean-Michel Aulas a condamnée, considérant toutefois dans un premier temps qu'il n'y avait pas lieu de porter l'affaire en justice car "ce tract n'est pas diffamatoire en tant que tel", a-t-il ainsi déclaré au micro de France Bleu.

Précédemment: l'Olympique lyonnais va porter plainte pour... une chanson de supporters

Mais il s'est ravisé quelques minutes plus tard devant les médias de son club, envisageant même de porter plainte: "Le tract des supporters est ridicule et odieux. Nous avons 1% des supporters qui se distinguent par des gestes ridicules. Nous allons peut être porter plainte. L’image du club est dégradée à cause de certains supporters. C’est inadmissible".

Ce tract n'est pas le seul incident qui a émaillé la victoire de Lyon sur l'OM (4-2). D'autres incidents se sont produits. Malgré l'interdiction des clubs de supporters marseillais de se déplacer, quelques uns, habitant dans la région lyonnaise, ont pris leur place et ont laissé éclater leur joie quand Florian Thauvin a égalisé en première mi-temps.

Certaines de ces personnes ont été poursuivies dans les coursives du stade par des supporters lyonnais, déclenchant une vague d'interpellations pour violences.

Et aussi:

Lyon - Besiktas: violents affrontements entre supporters en marge du match de Ligue Europa (vidéos)

Les supporters lyonnais ont fait circuler dimanche soir, lors du match contre l'OM, un tract insultant et discriminatoire.

Commentaires

-