Lyon: ivre, il s'en prend aux pompiers venus lui porter secours

Rhône

Lyon: ivre, il s'en prend aux pompiers venus lui porter secours

Publié le :

Lundi 12 Février 2018 - 14:44

Mise à jour :

Lundi 12 Février 2018 - 14:57
Un homme très alcoolisé a agressé samedi, à la sortie d'une boîte de nuit de Lyon, les pompiers qui venaient l'aider. L'un d'eux a été blessé et s'est vu prescrire plusieurs jours d'ITT. Les syndicats ont dénoncé cette agression, et toutes celles fréquemment subies par les pompiers, en appelant même à Gérard Collomb.
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les agressions contre les membres des forces de l'ordre ou les pompiers sont de plus en plus fréquentes. Mais celle subie par les pompiers du Rhône, samedi 10 à Lyon, a été particulièrement violente et s'est déroulée sur fond de consommation excessive d'alcool.

C'est à la sortie d'une boîte de nuit que les faits ont eu lieu. Plusieurs pompiers sont venus aider un homme ivre et en détresse, mais celui-ci s'est retourné contre eux et les a violemment agressés, en blessant un suffisamment gravement pour qu'il se voit prescrire plusieurs jours d'ITT.

Lire aussi: Beaufort - ivre, il renverse et blesse grièvement un gendarme

"Des faits similaires se sont produits ce week-end à Saint-Martin d'Hères, près de Grenoble. Ou tout récemment à Rillieux, où des pompiers venus secourir un gamin de 14 ans défenestré ont été attaqués par une meute de gens qui leur ont jeté des pierres. Ce sont des faits isolés, mais qui commencent à faire beaucoup", a expliqué Rémy Chabbouh, représentant syndical Sud, à Lyon Capitale.

En plus de ces faits graves, le syndicaliste déplore l'inaction du gouvernement face à la recrudescence de ce type d'agressions.

"Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a promis en janvier une circulaire pour demander plus de sévérité à l'égard des agresseurs. Nous l'attendons toujours", a-t-il expliqué.

Rémy Chabbouh réclame aussi que les personnes qui s'en prennent aux pompiers en service soient punies "plus rapidement et plus sévèrement". Il demande aussi à ce que les pompiers soient équipés de caméras lors de leurs interventions et qu'ils puissent bénéficier de l'anonymat, afin qu'ils n'aient plus peur de porter plainte contre leurs agresseurs.

Un pompier a été blessé et s'est vu prescrire plusieurs jours d'ITT après avoir été agressé par un homme ivre qu'il venait aider, samedi à Lyon.


Commentaires

-