Lyon: il braque les employés pour une pizza et prend la fuite à vélo

Arme factice et ébriété

Lyon: il braque les employés pour une pizza et prend la fuite à vélo

Publié le :

Mardi 27 Décembre 2016 - 08:08

Mise à jour :

Mardi 27 Décembre 2016 - 08:12
Un homme muni d'une arme qui s'est révélée factice a braqué vendredi les employés du Domino's Pizza de Saint-Priest, exigeant qu'on lui prépare une pizza. Visiblement alcoolisé, l'homme a pris la fuite à vélo avant d'être interpellé.
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

-A +A

L'affaire relèverait uniquement du comique à condition d'éluder la peur qu'ont du ressentir les victimes. Car si celles-ci n'étaient pas réellement en danger de mort immédiate, elles ne pouvaient pas le savoir. Ces employé ont en effet été braqués pour une pizza.

L'étrange vol, révélé par Le Progrès, a eu lieu à Saint-Priest, dans la métropole lyonnaise, vendredi 23 au soir. Il est 21h30 lorsqu'un homme armé d'un pistolet fait irruption dans un restaurant de la chaîne Domino's Pizza, situé rue Henri-Maréchal.

Jusque-là, l'affaire a tout l'air d'un braquage en bonne et due forme. Sauf que ce n'est pas après la caisse ou les objets de valeur des employés que l'individu en a. Il exige en revanche qu'on lui prépare une pizza. Une étrange requête qui s'explique probablement par le fait que l'homme est dans un état d'ébriété avancé.

Les employés s'exécutent. Une fois son précieux butin récupéré, point non-plus de démarrage sur les chapeaux de roues pour le braqueur fondu de pizzas. C'est à vélo qu'il prend la fuite. Et parvenir à pédaler malgré son niveau d'alcoolisation et encombré par sa pizza restera certainement sa plus haute performance de la soirée. Performance qui ne durera cependant pas.

Prévenues du larcin, les forces de l'ordre ont rapidement interpellé le voleur à bicyclette. Ils ont ainsi pu constater que son arme était factice. En attendant un éventuel procès, l'homme a été conduit en cellule de dégrisement. L'histoire ne dit pas ce qu'il est advenu de la pizza.

 

Visiblement alcoolisé, le braqueur amateur de pizza n'a pas été bien loin avant d'être arrêté.

Commentaires

-