Boris Faure agressé par le député M'Jid El Guerrab: le responsable PS est en "soins intensifs" [MAJ]

Boris Faure agressé par le député M'Jid El Guerrab: le responsable PS est en "soins intensifs" [MAJ]

Publié le 31/08/2017 à 09:04 - Mise à jour à 15:02
©El guerrab/Wikimedias Commons
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une altercation a eu lieu mercredi à Paris entre le député macroniste M'Jid El Guerrab et le socialiste Boris Faure. Le premier aurait asséné au second des coups de casque. son entourage affirme qu'il aurait notamment été traité de "sale arabe". [Mise à jour à 14h56: la famille de Boris Faure fait savoir que ce dernier a été placé "en soins intensifs" et que les médecins sont réservés sur l'évolution de son état].

[Mise à jour à 14h56]: La famille de Boris Faure fait savoir que le responsable PS est en "soins intensifs" après avoir été frappé à coups de casque par M'Jid El Guerrab. Il a dû être opéré en urgence selon Marianne qui cite un communiqué des proches de la victime: "Les médecins ne se prononcent pas à ce stade sur les suites pour son état de santé".

Le député LREM M'Jid El Guerrab aurait agressé à coups de casque de scooter son adversaire politique Boris Faure, responsable de fédération socialiste, mercredi 30. Il s'est justifié en affirmant avoir été en agressé le premier et avoir subi des insultes racistes.

L'altercation entre les deux hommes aurait eu lieu rue Broca dans le Vème arrondissement de Paris selon Marianne qui révèle l'affaire. M'Jid El Guerrab était à scooter lorsqu'il a croisé Boris Faure. Les deux hommes ne s'apprécient guère depuis que le premier a quitté le navire socialiste en détresse pour le parti d'Emmanuel Macron. Boris Faure a notamment dressé le portrait d'un "opportuniste ordinaire"  dans un article publié sur le blog de Mediapart.

Selon les témoignages recueillis par Marianne, l'échange verbal se serait rapidement envenimé et M'Jid El Guerrab aurait asséné deux coups de casque à son vis-à-vis avant que des agents de sécurité n'interviennent.

Selon un proche du député, qui n'aurait pas eu affaire à la police, celui-ci n'aurait fait que se défendre après avoir été "empoigné par le bras, traité d'imposteur, de communautariste de merde, de sale arabe". M'Jid El Guerrab aurait même l'intention de porter plainte pour agression.

Les témoignages divergent sur cette version des faits, certains affirmant que Boris Faure a à peine touché le bras de son adversaire politique, d'autres confirment les insultes racistes. L'affaire devrait donc se terminer sur le terrain judiciaire. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


M'Jid El Guerrab (photo) et Boris Faure ont un contentieux politique en cours depuis plusieurs mois.

Fil d'actualités Société