Macron: ivres, deux individus arrêtés devant son domicile au Touquet

Macron: ivres, deux individus arrêtés devant son domicile au Touquet

Publié le :

Jeudi 26 Avril 2018 - 10:17

Mise à jour :

Jeudi 26 Avril 2018 - 10:28
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Dans la nuit de mercredi à ce jeudi, deux individus ont été arrêtés par les forces de l'ordre après avoir eu un comportement suspect devant le domicile familial d'Emmanuel et Brigitte Macron au Touquet (Pas-de-Calais). Ivres au moment des faits, ils ont été placés en garde à vue.

Ils semblaient roder autour du domicile familial d'Emmanuel et Brigitte Macron. Selon les informations rapportées par Europe 1, deux individus ont été arrêtés par les forces de l'ordre dans la nuit de mercredi 25 à ce jeudi 26 après avoir eu un comportement suspect devant la maison du couple présidentiel au Touquet (Pas-de-Calais).

Rapidement repérés par des gendarmes qui surveillaient les lieux, ils ont été interpellés par les policiers de la brigade anti-criminalité (BAC) après être passés trois fois en voiture devant leur résidence. Toujours selon Europe 1, ils auraient même tenté de renverser des piétons qui traversaient la route. 

Ivres au moment des faits et déjà connus des services de police, les deux hommes d'une cinquantaine d'années ont été placés en garde à vue. Pour le moment, on ignore encore leurs intentions. Leur audition permettra d'en savoir d'avantage.

Lire aussi - Le Touquet: les CRS chargés de surveiller la maison des Macron remplacés par des gendarmes

A noter que la résidence secondaire du couple présidentielle est devenue l'un des spots les plus populaires du Touquet depuis l'éléction d'Emmanuel Macron. Véritable attraction, la maison ne cesse d'être photographiée par les touristes qui se rendent parfois uniquement sur place pour la voir.

Depuis février dernier, ce sont des gendarmes qui sont chargés de surveiller les lieux. Ils ont remplacé les CRS qui se plaignaient de leurs conditions de travail. Privés de leur fusil d'assaut pour ne pas effrayer les riverains, ils avaient notamment demandé qu'un abri soit installé pour les protéger de la pluie et du froid.

Deux hommes ont été interpellés près du domicile des Macron au Touquet.

Commentaires

-