Maëlys : la famille crie sa colère contre Nordahl Lelandais et la justice

Maëlys : la famille crie sa colère contre Nordahl Lelandais et la justice

Publié le :

Vendredi 23 Novembre 2018 - 19:00

Mise à jour :

Vendredi 23 Novembre 2018 - 19:04
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Alors qu'une nouvelle affaire d'agression sexuelle sur mineur impliquant Nordahl Lelandais a été révélée, la famille Maëlys de Araujo a une nouvelle fois crié jeudi et ce vendredi sa colère sur les réseaux sociaux. Contre le suspect qui a reconnu son implication, mais aussi contre la justice et un système qu'elle estime protéger les auteurs de crimes sexuels.

Nordahl Lelandais, mis en examen pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Maëlys de Araujo et l'assassinat d'Arthur Noyer, est également mis en cause pour agression sexuelle sur une petite cousine. Selon L'Obs, une nouvelle vidéo a été découverte par les enquêteurs et montre une agression commise sur une autre mineure appartenant à sa famille.

Une nouvelle qui a ravivé les ressentiments de la famille de Maëlys, qui depuis l'incarcération du suspect en septembre 2017 a à plusieurs reprises crié sur les réseaux sociaux sa haine contre le trentenaire et sa colère contre une justice qu'elle considère trop lente et laxiste.

Voir: Maëlys aurait eu 10 ans, l'hommage de sa mère sur Facebook

Sa tante a ainsi partagé ce vendredi 23 sur sa page Facebook le commentaire d'un article sur le sujet proposant d'"affûter la lame de la guillotine". Elle a elle-même déversé un torrent d'insultes contre Nordahl Lelandais:"Sale crevure, (...) déchet de l'humanité, plus jamais tu ne goûtera la liberté!" a-t-elle lâché entre autres injures, dénonçant également ceux qui soutiennent le suspect.

La veille, elle avait partagé un long message anonyme aux accents de dénonciation politique et faisant référence à plusieurs tragédies dont la mort de Maëlys. Il évoque en effet un pays "qui attend 6 mois pour qu'un salopard dise qu'il a tué une petite fille et où il l'a jetée... ". Il fait également référence aux attentats du 13 novembre, à l'affaire alexia Daval ou au débat sur le consentement sexuel des mineurs. Le tout pour dénoncer le laxisme d'une justice et d'un système qui choieraient les criminels. Le message a également été partagé par le père et l'oncle de Maëlys.

Lire aussi:

Mort de Maëlys: Nordahl Lelandais vers la reconnaissance du meurtre?

Maëlys: Pourquoi Nordahl Lelandais ne risque pas la perpétuité "réelle"

Maëlys: un an après, la colère de sa famille contre Nordahl Lelandais et la justice

La famille de Maëlys a dénoncé une justice laxiste pour Nordahl Lelandais.


Commentaires

-