Maëlys: un mois avant la mort de l'enfant, Nordahl Lelandais objet d'une plainte d'une ex-compagne

Rupture

Maëlys: un mois avant la mort de l'enfant, Nordahl Lelandais objet d'une plainte d'une ex-compagne

Publié le :

Mercredi 04 Avril 2018 - 16:58

Mise à jour :

Mercredi 04 Avril 2018 - 17:33
Un mois avant l'enlèvement et la mort de la petite Maëlys, une plainte avait été déposée contre Nordahl Lelandais par une ancienne compagne qui avait décidé de rompre. Elle accuse l'ex-militaire de l'avoir percutée en voiture pour se venger de la rupture.
©DR
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Sa condamnation pour avoir mis le feu à un restaurant de Paladru (Isère) était déjà connue. Mais le dernier contact de Nordahl Lelandais avec la justice avant le début de l'affaire Maëlys s'est déroulé très peu de temps avant la disparition de la petite fille. RTL révèle en effet que l'ancien militaire de 35 ans était sous le coup d'une "plainte de mise en danger de la vie d’autrui avec risque immédiat de mort". C'est une ex-compagne de celui qui a reconnu être impliqué dans la mort d'Arthur Noyer et de Maëlys de Araujo qui a déposé la plainte en juillet 2018.

Lire aussi - Affaire Maëlys: la sœur de Nordahl Lelandais avait déjà essayé de contacter la famille de l'enfant

La femme de 38 ans était en couple avec Nordahl Lelandais jusqu'en décembre 2016, lorsqu'elle décida de rompre à cause d'infidélité de l'ancien maître-chien. Rupture visiblement mal vécue par le trentenaire résidant chez ses parents à Domessin (Savoie).

Le 18 juillet 2017, selon RTL Nordahl Lelandais fonce avec sa voiture dans une rue de Pont-de-Beauvoisin vers sa compagne qui arrive en sens inverse. La collision reste minime mais la femme décide malgré tout de porter plainte auprès de la gendarmerie. Si la plainte a bien été reçue, aucune suite n'y sera accordée. Un mois plus tard, Maëlys était enlevée par Nordahl Lelandais et trouvait la mort peu après dans des circonstances troubles. Le suspect parle toujours d'un décès accidentel.

Aller plus loin: Violence, manipulation et vidéos porno: les ex-compagnes de Nordahl L. dressent un portrait sombre du suspect 

La personnalité de Nordahl Lelandais est au cœur de nombreuses interrogations, tant de la part des enquêteurs que des médias depuis le début des affaires criminelles le concernant. Si plusieurs de ses proches, et même une ancienne petite amie dans l'émission Sept à huit sur TF1 ont tenu à décrire un garçon aimable et posé, d'autres compagnes ont évoqué un individu "violent" et "manipulateur". L'enquête se penche aussi sur la sexualité du suspect, entre des témoignages arguant d'une bisexualité de l'ancien militaire, et l'évocation de consultation de sites pédopornographiques.

Au moment des faits rapportés par l'ancienne compagne du suspect (qui ne sont donc pas officiellement avérés, faute d'une procédure judiciaire), Nordahl Lelandais avait déjà tué. Il a reconnu en effet son implication dans la mort du caporal Arthur Noyer une nuit d'avril dans les environs de Chambéry après avoir pris le jeune militaire en stop à la sortie d'une boîte de nuit.

Nordahl Lelandais est accusé par une ancienne compagne de lui avoir délibérément foncé dessus en voiture.

Commentaires

-