Un mannequin démembré et décapité retrouvé dans deux valises

Un mannequin démembré et décapité retrouvé dans deux valises

Publié le :

Mardi 30 Janvier 2018 - 17:02

Mise à jour :

Mardi 30 Janvier 2018 - 17:10
Les autorités du comté de Washington, dans l'Oregon, ont fait une macabre découverte jeudi. Dans la voiture d'un homme, deux valises ont été retrouvées. Elles contenaient les membres d'un mannequin, Sara Zghoul, âgé de 28 ans.
©Sara Zghoul/Instagram
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les membres de la police du comté de Washington, dans l'Oregon aux Etats-Unis, n'ont pas dû en croire leurs yeux. Jeudi 25, ils ont retrouvé un corps démembré et décapité dans le coffre d'une voiture.

Le bureau du shérif avait eu vent d'un possible homicide, plus tôt dans la journée. Le soir même, les autorités découvraient avec effroi ce cadavre découpé et caché dans deux valises dans le coffre d'un BMW. Le véhicule appartenait à un homme résident dans la ville d'Aloah.

A voir aussi: Une jeune femme décapitée par un ascenseur après son accouchement

Selon The Oregonian, qui a révélé l'affaire sordide, le cadavre a vite été identifié vendredi 26: il s'agissait d'une jeune femme, Sara Zghoul, âgée de 28 ans.

Sur son compte Instagram, toujours ouvert ce mardi 30, elle se présentait comme étant mannequin. Sa page regorgeait de selfies avec des amis mais aussi beaucoup de clichés de son petit garçon, Tariq.

Lors de son arrestation, le suspect qui a découpé la jeune femme, a tenté de se suicider. Aucune autre information sur l'affaire n'a été communiquée par les autorités, celles-ci ont invoqué que l'enquête était en cours.

Sur les réseaux sociaux, ses proches ont pleuré la jolie brune. "Sara était drôle, gentille et géniale. Elle était le genre de personne à vous remonter le moral. Même dans les moments difficiles, elle était reconnaissante", a par exemple écrit sur Twitter une amie du frère de la victime, qu'elle connaissait depuis une dizaine d'années.

"Un malade a mis le corps démembré de mon amie dans une valise. (…) Je ne peux pas y croire", a déclaré une figure anti-Trump de Portland. "Elle était connue pour être une personne formidable et elle a touché beaucoup de gens", a-t-il poursuivi.

Sara Zghoul a été décapitée et démembrée, elle était la maman d'un petit garçon.


Commentaires

-