Un père qui violait sa fille et torturait ses fils devant la justice

Un père qui violait sa fille et torturait ses fils devant la justice

Publié le 22/02/2018 à 16:57 - Mise à jour à 17:10
© MIGUEL MEDINA / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un père de famille de 56 ans est devant les assises depuis ce jeudi. Il est jugé pour viols sur sa fille et actes de torture et de barbarie sur ses fils. Des faits abjects que ses enfants ont commencé à dénoncer en 2009, après le décès de leur mère.

Les faits rapportés sont inqualifiables, d'une cruauté sans nom. Un père de famille de 56 ans, originaire de la Marne, est depuis ce jeudi 22 au matin devant la cour d'assises de son département pour viols incestueux, et actes de torture et de barbarie commis sur ses enfants pendant plusieurs années.

Selon L'Union, qui raconte cette histoire sordide, les trois fils de cet homme ont subi des sévices atroces durant leur enfance et adolescence, pendant que leur sœur était violée régulièrement dès ses 11 ans.

Les méthodes d'éducation de ce quinquagénaire étaient affreuses. Les garçons, en plus des coups, subissaient des morsures de chien (infligées sur ordre du père), des douches glacées et devaient porter des vêtements sales constamment.

Pour se nourrir, ils devaient cambrioler leurs voisins, sous peine de ne voir dans leurs assiettes que de la pâtée pour chien assaisonnée à la moutarde. S'ils n'étaient pas "sages", les violences physiques devenaient plus sévères: doigt déboité et promenade sans fin en forêt de jour comme de nuit avec des sacs à dos extrêmement lourds.

Voir aussi: pédophilie - le grand-père demandait des photos dénudées à sa petite fille

Ils vivaient aussi la douleur de ne rien pouvoir faire pour leur sœur, forcée d'avoir des relations sexuelles avec son père.

C'est en 2009 que ces enfants maltraités ont commencé à dénoncer leur bourreau, après la mort de la mère, dont on ne sait pas si elle était au courant de tout ce qu'il se passait sous son toit.

Devant la cour, l'accusé a reconnu une partie des faits, comme les viols répétés sur sa fille, dont il dit "être tombé amoureux". La jeune fille avait confié durant l'instruction "qu'il (l')appelait (sa) femme". Cependant, il réfute les accusations de barbarie sur ses fils, qui sont, selon lui, ligués contre leur père. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu vendredi 23.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Un père de famille qui violait sa fille et torturait ses fils est devant la cour d'assises de la Marne depuis ce jeudi matin. Il risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Fil d'actualités Société