Marne: un père et son fils meurent noyés sous les yeux d'une fillette

Marne: un père et son fils meurent noyés sous les yeux d'une fillette

Publié le :

Vendredi 27 Avril 2018 - 10:47

Mise à jour :

Vendredi 27 Avril 2018 - 11:04
Un grand-père et son fils sont morts noyés lundi dans la Marne sous les yeux de la fille de ce dernier. Une partie de pêche et une hydrocution seraient à l'origine du drame. Les pompiers sont arrivés trop tard pour venir en aide aux victimes.
©Thierry Zoccolan/AFP
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux hommes, un père et son fils, se sont noyés lors d'une partie pêche, lundi 23, dans un étang de la Marne situé sur les communes de Soulanges et Songy. Les secours n'ont rien pu faire pour les victimes.

Il leur a en effet fallu du temps, environ une heure, pour arriver sur les lieux selon France 3 Grand Est qui révèle l'affaire. Car c'est la fille d'une des victimes, âgée de seulement huit ans, qui ayant assisté à la scène, a prévenu les pompiers et dû leur indiquer au bord de quel étang -nombreux dans la région- elle se trouvait.

Une fois sur place, les secours ont lancé une opération de recherche. Mais après encore plusieurs heures, ils n'ont pu que repêcher les corps sans vie des deux hommes, âgés respectivement d'une soixantaine et d'une trentaine d'années, qui avaient passé plusieurs heures dans l'eau.

Lire aussi: Symptômes et cause: c'est quoi la noyade sèche?

Le drame résulterait d'un accident de pêche, selon les éléments révélés. Le père se trouvait au bord de l'étang à bord d'une barque lorsque celle-ci a commencé à s'éloigner de la berge. Le fils aurait  alors tenté de le rejoindre à la nage. Mais dans une eau encore froide en ce mois d'avril, il aurait été victime d'une hydrocution. Son père a alors sauté à l'eau pour lui venir en aide, mais s'est à son tour noyé.

L'enfant, de son côté, a été prise en charge par les secours avant que sa famille la rejoigne.

Alors qu'une chaleur exceptionnelle pour un mois d'avril est arrivée ces derniers jours sur toute la France, plusieurs noyades mortelles ont déjà eu lieu, notamment à Paris et à Cergy-Pontoise. Ces températures élevées et précoces peuvent faire oublier que les eaux peuvent être encore très froides.

Voir: Mort d'un ado noyé dans la Seine, poussé par ses amis

En France, les noyades sont responsables de près de 500 décès accidentels chaque année (source Santé publique France). C'est également la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, mais les adultes peuvent également en être victimes. Les autorités sanitaires rappellent notamment qu'il faut tenir compte de sa forme physique, ne pas rentrer brusquement dans l'eau après un bain de soleil, prévenir ses proches avant de se baigner et tenir compte des difficultés qui peuvent survenir dans une zone de baignade naturelle (mer, rivières, lacs).

Le père et le fils se seraient noyés suite à une hydrocution (illustration).


Commentaires

-