Marseille: le plafond des urgences de La Timone s'effondre sur une petite fille et son père

Marseille: le plafond des urgences de La Timone s'effondre sur une petite fille et son père

Publié le :

Lundi 09 Avril 2018 - 16:13

Mise à jour :

Lundi 09 Avril 2018 - 16:19
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Une partie du plafond des urgences pédiatriques de l'hôpital de La Timone à Marseille s'est effondré sur un père et sa fille de 11 ans dimanche. Ils n'ont été que légèrement blessés. L'entreprise qui a réalisé les travaux va être convoquée.

Frayeur à l'hôpital de La Timone à Marseille dimanche 8: une partie du plafond des urgences pédiatriques s'est effondré sur un père et sa fille vers 13h30.

Selon La Provence, ils étaient dans une salle d'attente alors que la jeune sœur de l'enfant de 11 ans était en consultation.

A voir aussi: Interne agressée sexuellement à l'hôpital de la Timone à Marseille - un suspect arrêté

Plusieurs mètres carrés du plafond, une quinzaine de lattes en aluminium, sont donc tombé sur eux. Ils n'ont été que légèrement blessés: la petite fille souffre d'une contusion sans gravité et son père a été victime d'une petite hémorragie au niveau du cuir chevelu.

Un autre incident de la même nature s'est produit le même jour un peu plus tard, vers 19h30.

D'autres éléments du plafond se sont effondrés, provoquant un grand vacarme. Selon le quotidien, le vent fort qui soufflait ce soir là serait la cause de ces accidents. En s'engouffrant dans le hall il aurait endommagé le plafond. Les Bouches-du-Rhône étaient en effet en vigilance orange vents violents.

Le bâtiment est cependant loin d'être ancien: il a été inauguré il y a moins d'un mois, le 13 mars denier, et a coûté 3,8 millions d'euros. L'entreprise qui a été chargée de le construire va être convoquée pour réaliser des vérifications afin que de tels faits, plutôt inquiétants pour la sécurité des patients et du personnel, ne se reproduisent pas.

Les urgences pédiatriques ont très récemment déménagé depuis des locaux "vétustes" jusque dans ce nouveau bâtiment flambant neuf.

Les urgences pédiatriques ont pourtant été inaugurées il y a moins d'un mois.


Commentaires

-