Marseille: un Mirage français intercepte un avion d'Air Algérie

Marseille: un Mirage français intercepte un avion d'Air Algérie

Publié le :

Vendredi 12 Janvier 2018 - 11:14

Mise à jour :

Vendredi 12 Janvier 2018 - 11:24
© SAM YEH / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un Boeing 737 qui volait de Constantine à Lyon a été intercepté par un Mirage français au dessus de Marseille mardi. L'appareil de la compagnie Air Algérie restait muet face au contrôle aérien et l'armée de l'Air a dû être dépêchée.

Un avion de la compagnie Air Algérie a été intercepté par un Mirage 2000 français mardi 9 alors qu'il volait au large de Marseille selon un communiqué de presse de l'armée de l'Air. Aucun incident n'a cependant été à déplorer.

le Boeing 737 assurait une liaison commerciale entre Constantine et Lyon mardi. Mais l'équipage de l'appareil est resté sans contact avec les contrôleurs aériens français pendant quelques temps. L'armée de l'Air a donc été dépêchée sur place, comme l'impose la marche à suivre dans ce cas de figure.

A voir aussi: Aéroport de Nice: un pilote confond voie de circulation et piste de décollage

"L'équipage du Mirage 2000 a pu s'assurer que le comportement douteux n'avait pas d'autre origine qu'un manquement à l'obligation de l'équipage du Boeing de maintenir un dialogue constant avec les aiguilleurs du ciel", a détaillé le communiqué.

Mais le temps que l'avion de chasse n'arrive, l'appareil rempli de passagers avait repris contact avec les contrôleurs français à terre, rien de grave dans cette absence momentanée de contact.

Une interception d'un avion par un autre de l'armée de l'Air consiste à envoyer un avion de chasse à proximité d'un appareil ayant un "comportement suspect": qui ne répond plus aux contrôles par exemple. Ainsi, les militaires peuvent s'assurer que tout est en ordre pour l'avion suspect et qu'il ne présente aucun danger pour la population et même ses passagers.

Ce genre d'interception n'est pas un fait rare cependant. En effet, comme l'a rapporté Europe 1 jeudi 11, chaque année l'armée de l'Air commande d'effectuer des vols de vérification à ses troupes. Ainsi un tel événement arrive une centaine de fois par an.

Le mirage n'a rien remarqué d'anormal et a laissé le Boeing d'Air Algérie repartir.


Commentaires

-