Marseille: un enfant de 3 ans meurt après avoir chuté du 7e étage d'un immeuble

Tragédie

Marseille: un enfant de 3 ans meurt après avoir chuté du 7e étage d'un immeuble

Publié le :

Lundi 10 Juillet 2017 - 15:48

Mise à jour :

Lundi 10 Juillet 2017 - 17:47
Dans la nuit de dimanche à ce lundi, un enfant de trois ans a fait une chute du septième étage d'un immeuble de Marseille, situé dans le XIVe arrondissement de la cité phocéenne. Il n'a pas survécu à ses blessures.
©Gelebart/20Minutes/Sipa
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Drame à Marseille (Bouches-du-Rhône). Dans la nuit de dimanche 9 à ce lundi 10, un enfant de trois ans a fait une chute mortelle du septième étage d'un immeuble de Marseille, situé dans le XIVe arrondissement de la cité phocéenne. Alertés, les secours sont rapidement intervenus, tentant de réanimer le petit garçon, en vain. Victime de plusieurs traumatismes, il n'a pas survécu à ses blessures.

Pour faire toute la lumière sur cette affaire, la brigade des mineurs a été chargée de l'enquête. Et selon les premiers éléments divulgués, le petit garçon aurait échappé à la vigilance de sa mère, laquelle se trouvait dans la cuisine au moment du drame.  

Cette tragédie n'est pas sans rappeler celle qui avait eu lieu le 13 avril dernier à Toulouse (Haute-Garonne). Ce jour là, un petit garçon de 17 mois avait lui aussi chuté mortellement de l'appartement familial, depuis un balcon situé au premier étage d'un immeuble de la ville. Plus récemment, le 10 mai dernier à Amiens (Hauts-de-France), un enfant de 16 mois avait lui aussi échappé à la vigilance de sa mère, tombant du septième étage d'un immeuble. L'enfant se serait servi d'un drap qui séchait en hauteur, pour grimper et passer au-dessus des barreaux de la fenêtre.

Alors pour éviter qu'un tel drame ne se produise, plusieurs conseils sont à respecter. Comme le rappelle l'agence nationale de santé publique (Inpes), il ne faut jamais laisser un meuble sous une fenêtre ou tout autre objet dont un enfant pourrait se servir pour accéder à la fenêtre. Il est donc essentiel de rester vigilant, en ne laissant jamais un enfant seul sur un balcon ou dans une pièce dont la fenêtre est ouverte. Toujours selon l'organisme, les chutes constituent l'accident le plus fréquent: "Table à langer, chaise haute, escaliers ou fenêtres sont autant de lieux perchés qui peuvent représenter un danger".

Le petit garçon de trois ans n'a pas survécu à ses blessures.

Commentaires

-