Marseille: un handicapé se fait agresser et racketter par cinq jeunes

Marseille: un handicapé se fait agresser et racketter par cinq jeunes

Publié le :

Vendredi 08 Décembre 2017 - 15:46

Mise à jour :

Vendredi 08 Décembre 2017 - 15:59
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un handicapé de 47 ans a été agressé par une bande de jeunes à Marseille (Bouches-du-Rhône) dans la nuit de mardi à mercredi, selon les informations rapportées par "La Provence". Il s'est fait prendre son téléphone portable et un peu d'argent, un billet de 20 euros.

Il est sous le choc. Selon les informations rapportées par La Provence, un handicapé de 47 ans a été agressé par une bande de jeunes à Marseille (Bouches-du-Rhône). Les faits se sont déroulés dans la nuit de mardi 5 à mercredi 6 aux alentours de 5h du matin vers la gare Saint-Charles. Agés de 18 à 25 ans, cinq hommes se sont approchés de lui et l'ont menacé avec un couteau.

Sous la contrainte, l'homme leur a donc donné son téléphone portable et l'argent qu'il avait sur lui, un billet de 20 euros. Finalement, les agresseurs présumés se sont rapidement fait repérer par les forces de l'ordre et se sont fait interpeller un peu plus tard dans le quartier de La Belle-de-Mai.

Ils ont été interrogés sur leur emploi du temps au cours de la nuit et les policiers de la Bac ont rapidement établi un lien: de plus, l'un d'eux avait sur lui un couteau, le téléphone volé et 20 euros, visiblement ceux soutirés au quadragénaire. Quant à la victime, elle n'a pas été blessée mais a été fortement choquée par cette agression.

A lire aussi - Villeneuve-Tolosane: un marginal handicapé se lève de son fauteuil roulant et court après un ami une hache à la main

Selon le code pénal (source Legifrance), l'extorsion est punie de dix ans d'emprisonnement et de 150.000 euros d'amende lorsqu'elle est commise au préjudice d'une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge, à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur.

Pour rappel, l'extorsion est le fait d'obtenir par violence, menace de violences ou contrainte soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d'un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d'un bien quelconque.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme handicapé s'est fait agresser par cinq jeunes à Marseille.

Commentaires

-