Marseille: un jeune homme tué au fusil à pompe, nouveau règlement de comptes

Marseille: un jeune homme tué au fusil à pompe, nouveau règlement de comptes

Publié le 04/03/2017 à 11:57 - Mise à jour à 12:00
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Alors qu'il sortait d'un bar, un jeune homme de 21 ans a été tué par balles vendredi soir à Marseille. Il pourrait s'agir du quatrième règlement de comptes dans la cité phocéenne depuis le début de l'année.

En pleine rue. A Marseille, un jeune homme de 21 ans a été tué, vendredi 3 au soir, d'au moins une balle dans la tête. Les faits se sont produits aux alentours de 23h30 dans le troisième arrondissement de la cité phocéenne, à quelques centaines de mètres au nord du centre-ville. Alors qu'il sortait d'un bar, il a été visé par plusieurs hommes qui l'attendaient, en voiture, devant l'établissement. Au total, cinq coups de fusil à pompe ont été tirés. Touchée à la tête, la victime a succombé à ses blessures avant l'arrivée des secours.

Plus tard dans la soirée, une personne a été interpellée par la police à Septèmes-les-Vallons, non-loin de là où la voiture des assaillants a été retrouvée.  D'après les premiers éléments divulgués, la victimes était connue des services de police pour des faits de délinquance: des vols avec violence ou des usages de stupéfiants.

Pour  le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux, il n'y a guère de doute: la piste d'un règlement de comptes est largement privilégiée. Il pourrait s'agir du quatrième depuis le début de l'année. Alors pour tenter d'éclaircir les circonstances du drame, la police judiciaire a été saisie de l'enquête.

Il y a quelques jours seulement, un autre règlement de comptes a eu lieu à Marseille. Dans la nuit du mardi 28 février au mercredi 1er mars, un jeune homme de 21 ans a lui aussi été abattu en pleine rue. Transporté vivant par des passants à l'hôpital militaire Laveran, le jeune homme, "très défavorablement" connu des services de police, est mort sur la table d'opération. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Il s'agirait du quatrième règlement de comptes depuis début 2016 dans la cité phocéenne.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-