Marseille: un métro lui roule dessus, il survit

Marseille: un métro lui roule dessus, il survit

Publié le :

Jeudi 01 Octobre 2015 - 17:00

Mise à jour :

Jeudi 01 Octobre 2015 - 17:27
©Ingolf/Flickr
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

A Marseille, un jeune homme a survécu après qu'une rame de métro lui a entièrement roulé dessus. Il a réussi à échapper à la mort en se recroquevillant dans le petit fossé présent entre les rails.

C'est l'histoire d'un miraculé. A Marseille, un étudiant de 17 ans a survécu après qu'une rame de métro lui a roulé dessus ce jeudi matin 1er octobre, rapporte le journal local La Provence.

Il est aux alentours de 6h45, à la station de métro Saint Charles, dans le 1er arrondissement marseillais. "Pour une raison indéterminée, quittant la station, le jeune homme s’engage dans le tunnel, avant de tomber sur les rails au moment même où une rame de métro (de la ligne-2, NDLR) arrive", rapportent les secours, cités par 20 Minutes. Le train lui roule alors entièrement dessus.

Mais, contre toute attente, l'adolescent survit. Il semble, selon La Provence, que le jeune homme a parcouru une quarantaine de mètres dans le tunnel avant de chuter entre les rails; au moment où le métro est arrivé à son niveau, il s'est recroquevillé dans le petit fossé entre les rails et a eu ainsi la vie sauve.

"On l'a ramassé (conscient, NDLR) entre les rails, dans le petit fossé qui est prévu à cet effet: c'est un petit caniveau, un espace de survie", a précisé à France-3 Régions un responsable de la communication des marins-pompiers qui se sont occupés de la prise en charge du jeune homme.  

Evacuée en urgence à l'hôpital de La Timone, la victime souffrirait de polytromatismes au niveau des jambes, d'après le site maritima.info. Ses jours ne sont toutefois pas en danger, assurent les secours.

Vers 8h ce jeudi, le trafic a repris normalement sur la ligne-2, précise La Provence

 

 

Un jeune homme qui se trouvait sur les rails a survécu au passage du métro au-dessus de lui (photo d'illustration).

Commentaires

-