Martinique: plus de 2 tonnes de cocaïne saisies sur un voilier

Martinique: plus de 2 tonnes de cocaïne saisies sur un voilier

Publié le :

Dimanche 19 Avril 2015 - 09:48

Mise à jour :

Lundi 20 Avril 2015 - 07:39
©John Vizcaino/Reuters
PARTAGER :
-A +A

Les douanes françaises ont saisi mercredi 15 plus de deux tonnes de cocaïne sur un voilier au large de la Martinique, a-t-on appris samedi 18. Cette prise représente une valeur de 70 millions d'euros.

Ce n'est pas un record absolu dans l'histoire des douanes françaises, mais cette prise restera dans leurs annales. Samedi 18, la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) a annoncé avoir saisi 2,2 tonnes de cocaïne au large de la Martinique le mercredi 15.

La drogue a été récupérée sur un voilier. Cette quantité de cocaïne représente un prix de vente d'environ 70 millions d'euros, mais surtout, cela correspond à un tiers des quantités saisies par les douanes françaises en 2014 (6,6 tonnes).

Le ministre des Finances, Michel Sapin et le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert (dont dépendent les douanes) ont salué le succès d'une opération "difficile et risquée". Elle est le fruit d'une coopération internationale et de deux ans de travail.

L'opération a eu lieu dans la soirée de mercredi 15, et a mobilisé deux vedettes et un avion. Par une mer "déchaînée" selon un responsable de la DNRED, les douaniers ont fait stopper le bateau, un voilier de 20 mètres sous un faux pavillon américain.

A bord, "il y en avait partout".  Les 2,2 tonnes de cocaïne étaient conditionnées dans 80 ballots. Les trois occupants du voilier ont été interpellés et placés en garde à vue à Fort-de-France (Martinique). Ils devraient être présentés à un juge pour leur probable mise en examen en début de semaine.

Il s'agit d'un ressortissant vénézuélien et de deux espagnols, tous deux connus des services de police pour des faits de trafic. L'un d'eux serait un ancien de l'organisation séparatiste basque ETA.

Le record d'une prise de cocaïne par les douanes françaises est de 4,3 tonnes. Une saisie réalisée en 2006 encore une fois au large de la Martinique. Les Antilles sont en effet un important lieu de passage de la drogue. Elles se trouvent sur la route entre les principaux pays producteur (Pérou, Colombie, Bolivie) et les marchés Nord-américains et européens.

La stratégie des autorités et d'endiguer ce trafic au plus près de son lieu d'origine. Toutefois, les 2,2 tonnes saisie ne représente qu'environ 1% de la production annuelle de cocaïne destinée à l'Europe depuis ces trois pays.

 

La prise de mercredi 15 représente un tiers des quantités de cocaïne saisies en 2014 par les douanes françaises.


Commentaires

-