Mayenne: un homme de 42 ans mis en examen et incarcéré pour avoir secoué son bébé et provoqué sa mort

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mayenne: un homme de 42 ans mis en examen et incarcéré pour avoir secoué son bébé et provoqué sa mort

Publié le 25/03/2017 à 17:05 - Mise à jour à 17:07
©Damien Meyer/AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Les raisons du geste sont encore floues, mais la conséquence en a été tragique: un homme de 42 ans a reconnu avoir provoqué la mort de son bébé en le secouant. Il a été mis en examen vendredi et placé en détention provisoire.

Le père a reconnu les faits. Un homme de 42 ans a été mis en examen vendredi 24 et placé en détention provisoire après avoir admis être à l'origine de la mort de son bébé qu'il a "secoué" jusqu'à provoquer son décès.

D'après les premiers éléments de l'enquête, le quadragénaire a quitté pour une raison qui reste à déterminer, son domicile de Cuillé, dans le département de la Mayenne, entre Rennes et Laval, lundi 20 dans la soirée. Il y est revenu le lendemain matin. Le bébé était alors inanimé. Plusieurs membres de la famille ont alors immédiatement appelé les secours. Ceux-ci ont alors essayé de réanimer l'enfant. Mais sans succès malheureusement, et ils n'ont pu que constater la mort du nourrisson.

Les deux parents ont été placés en garde à vue. Au cours des interrogatoires, le père qui était le principal suspect, a admis à avoir secoué son enfant, pour des raisons qui restent encore à éclaircir complètement. Ce geste dangereux provoque des lésions physiques ou neurologiques qui peuvent être graves voire mortelles, et est souvent déclenché par une perte de contrôle de l'adulte face aux pleurs incessants d'un bébé.

Le père a donc été mis en examen vendredi 24 pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur mineur de 15 ans, par ascendant". Ces faits, considérés comme des crimes, sont passibles de 30 ans de prison. Dans l'attente de la progression de l'instruction, l'homme a été incarcéré au Mans, dans la Sarthe. La mère, elle, a été remise en liberté.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


Le père a été mis en examen, et risque 30 ans de prison.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-