Melun: le pronostic vital du bâtonnier blessé n'est plus engagé

Melun: le pronostic vital du bâtonnier blessé n'est plus engagé

Publié le :

Jeudi 29 Octobre 2015 - 16:57

Mise à jour :

Jeudi 29 Octobre 2015 - 17:04
©Stephane Mahe/Reuters
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le pronostic vital du bâtonnier de Melun (Seine-et-Marne), grièvement blessé par balles, ce jeudi, "n'est plus engagé", a annoncé le procureur adjoint de Melun Daniel Atzenhoffer, lors d'une conférence de presse.

Le drame s'est déroulé ce jeudi matin peu après 9h au tribunal de Melun. L'avocat Joseph Scipilliti a fait irruption dans le bureau du bâtonnier du barreau, Henrique Vannier, et a ouvert le feu sur lui à trois reprises avant de retourner l'arme contre lui et de se donner la mort.

Le bâtonnier a été très grièvement blessé, son pronostic vital était engagé et il a été évacué en urgence au Centre hospitalier Henri-Mondor, à Créteil (Val-de-Marne), pour y être opéré. Quelques heures plus tard, des nouvelles rassurantes ont été annoncées. "A l'heure qu'il est, le pronostic vital du bâtonnier de Melun n'est plus engagé", a annoncé le procureur adjoint du tribunal de Melun, Daniel Atzenhoffer, lors d'une brève conférence de presse cet après-midi.

"D'après les premiers éléments de l'enquête, Joseph Scipilliti a brandi une arme de poing et a tiré à hauteur du thorax, de l'épaule et de la hanche" du bâtonnier de Melun, a-t-il en outre précisé.

Si le motif exact de cette tentative de meurtre reste inconnu, il apparaît que les deux hommes étaient en conflit depuis quelque temps. Joseph Scipilliti avait même été interdit d'accès au tribunal de Melun, a expliqué Daniel Atzenhoffer. L'avocat avait été suspendu pour trois ans en mai 2015 par l'ordre des avocats de Melun pour avoir adressé des menaces verbales et écrites au bâtonnier. Selon une source proche du dossier, l'avocat avait rendez-vous avec le bâtonnier, qui devait lui notifier sa suspension.

Dans un article intitulé "Ils ont tué Joseph Scipilliti", les blogs d'extrême droite islamophobe "Résistance républicaine" et "Riposte laïque", dont Joseph Scipilliti fut l'avocat, ont mis en ligne un texte présenté comme un "testament" de l'avocat daté de mardi 27, texte dans lequel il décrirait "le processus inexorable" qui l’a conduit à son acte.

La garde des Sceaux Christiane Taubira a déclaré avoir appris "avec effroi la terrible agression" du bâtonnier de Melun, jugeant inconcevable "que nos juridictions et maisons de l'ordre des avocats deviennent pour eux des lieux dangereux". Elle a toutefois exclu de renforcer les mesures de sécurité dans les tribunaux, qui sont déjà extrêmement protégés par le plan Vigipirate. Elle a néanmoins expliqué qu'il faudrait "réfléchir" à un contrôle renforcé des avocats dans les palais de justice.

 

Un meilleur contrôle des avocats dans les palais de justice est envisagé après l'agression du bâtonnier de Melun ce jeudi matin.

Sur le même sujet, la rédaction vous propose:



Commentaires

-