Meurtre d'Alexia Daval: le sperme de son mari Jonathann découvert sur le corps

Meurtre d'Alexia Daval: le sperme de son mari Jonathann découvert sur le corps

Publié le :

Mercredi 24 Octobre 2018 - 14:46

Mise à jour :

Mercredi 24 Octobre 2018 - 15:03
© SEBASTIEN BOZON / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de France-Soir

-A +A

Le sperme de Jonathann Daval a été retrouvé sur le corps de sa femme Alexia. Un élément qui pour ses avocats ne change pas la donne. L'homme suspecté du meurtre de son épouse pourrait être libéré sous contrôle judiciaire à la fin du mois.

Les éléments malmenant la défense de Jonathann Daval quant au meurtre de sa femme Alexia s'accumulent, mais aucun n'apparaît à lui seul comme une preuve irréfutable. Dernier élément en date, une trace ADN retrouvée sur le corps de la victime.

Les analyses réalisées n'ont pas permis de retrouver que les empreintes génétiques du seul suspect pour l'heure. Cela alors que Jonathann Daval parle d'un complot familial et a toujours nié avoir été celui qui a mis le feu au cadavre. L'absence d'une autre trace ADN ne prouve cependant pas l'absence de l'intervention d'une tierce personne.

Voir: Jonathann Daval confondu par un bouchon en plastique et une bombe aérosol?

Mardi 22, L'Est Républicain révélait que cet ADN provenait d'une trace "minime" de sperme de Jonathann Daval relevée sur son short. Un élément qu'écarte la défense en expliquant que le couple avait eu une relation sexuelle dans les jours précédents la disparition de la jeune femme. Ce qui ajoute à la difficulté à appréhender leur relation, l'avocat du suspect ayant affirmé que celle-ci était très houleuse et qu'Alexia Daval reprochait notamment son impuissance à son mari.

Les investigations ont aussi relevé que le bouchon en plastique découvert près du corps pourrait être celui d'une bombe de mousse isolante retrouvée au domicile de Jonathann Daval. Un produit qui selon les analyses pourrait être celui utilisé pour mettre le feu au corps. Mais là encore, ces éléments sont loin d'être accablants à eux seuls.

Les avocats du suspect défendront le 30 octobre prochain devant la cour d'appel de Besançon la libération de leur client, refusée par le juge des libertés et de la détention mi-octobre.

Jonathann Daval avait signalé la disparition de sa femme Alexia le 28 octobre 2017, se disant inquiet de ne pas la voir revenir d'un prétendu footing. Le corps de celle-ci avait été découvert, en partie brûlé, dans un bois, près de Gray-la-Ville (Haute-Saône), où vivait le couple.

Pendant trois mois, il s'était présenté en veuf éploré avant que des éléments matériels ne conduisent les enquêteurs à en faire le principal suspect. Placé en garde à vue le 30 janvier, il était passé aux aveux avant de changer de version et d'accuser début juillet son beau-frère, Grégory Gay, du meurtre, évoquant "un pacte secret" passé par la famille pour dissimuler les faits.

Lire aussi:

Alexia Daval: ses parents témoignent de provocations des proches de Jonathann

Jonathann Daval aux côtés de ses beaux-parents lors d'une marche blanche en hommage à sa femme Alexia.


Commentaires

-