Meurtre d'Alexia Daval: l'avocat de Jonathann dément avoir tenu des propos machistes

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 17 février 2018 - 18:06
Image
Les avocats de Jonathann Daval, Mes Ornella Spatafora et Randall Schwerdorffer, répondent aux questions de journalistes, à Besançon, le 30 janvier 2018
Crédits
© SEBASTIEN BOZON / AFP
L'avocat de Jonathann Daval, Me Schwerdorffer, n'a pas revendiqué "la paternité d’un très grand nombre de phrases et d’expressions qui ont été reprises par Libération".
© SEBASTIEN BOZON / AFP
Après avoir fait l'objet d'un portrait au vitriol dans "Libération", lui prêtant des propos machistes et déplacés, Me Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann Daval -qui a avoué le meurtre de son épouse Alexia- a tenu à démentir certaines déclarations. Sans les nommer.

Etonnants. Détonants. Et sans doute machistes et déplacés. Libération  a publié jeudi 15 un portrait au vitriol de Me Randall Schwerdorffer, avocat de Jonathann Daval -qui a avoué il y a deux semaines avoir tué "par accident" son épouse Alexia, disparue depuis fin octobre- dans lequel il tenait des propos qu'il dément ce samedi 17 dans L'Est Républicain.

Selon Libération, qui décrit le conseil de Jonathann Daval comme "gouailleur et gaffeur", Me Randall Schwerdorffer aurait notamment déclaré que le meurtrier et son épouse n'étaient pas "des gens faits pour être ensemble". Il aurait également dénigré son client ajoutant, au sujet d'Alexia, "cette fille-là, à son âge et vu ses attentes, il lui fallait un mec. Un vrai mec. Un mec qui assurait".

Lire aussi: meurtre d'Alexia - l'avocat de Jonathann Daval répond aux critiques

Aussitôt publiés, ces phrases ont fait le tour des médias et en ont scandalisé plus d'un. C'est à cause de l'engouement médiatique autour de ces déclarations que Me Randall Schwerdorffer a décidé de répondre et d'en démentir le contenu.

"Je ne revendique pas la paternité d’un très grand nombre de phrases et d’expressions qui ont été reprises par Libération de manière libre, créative, voire romancée, et parfois même comique", a-t-il ainsi expliqué à L'Est Républicain.

Assurant ensuite ne pas être touché par ces attaques à répétition. "Je comprends que ce soit vendeur, mais après tout ce que j’ai lu ou entendu ces derniers temps, tout ça me laisse indifférent. J’ai même passé un bon moment à lire sur un personnage que je ne connaissais pas", a-t-il aussi déclaré.

Après une dernière mise au point, où il a revendiqué "le fait de n’être ni macho, ni mâle dominant", Me Randall Schwerdorffer a reçu le soutien de son épouse, elle aussi avocate: "Randall n'est jamais ordurier ni vulgaire dans ses paroles et respecte ses clients. La journaliste de +Libération+ a travesti ses paroles, c'est scandaleux".

À LIRE AUSSI

Image
L'avis de recherche d'Alexia Daval
Après Maëlys, l'affaire Daval à son tour dans "Chroniques criminelles"
"Chroniques criminelles", sur TFX, sera consacrée samedi 10 au meurtre d'Alexia Daval, avoué fin janvier par son mari Jonathann. A l'image de l'affaire Maëlys, ces fai...
05 février 2018 - 20:25
Société
Image
Jean-Marc Florand, l'avocat des parents d'Alexia Daval donne une conférence de presse à Vesoul le 31 janvier 2018
Alexia Daval: l'avocat des parents demande une expertise ADN sur l'homme qui s'est suicidé à Esmoulins
Me Jean-Marc Florand, avocat de la famille d'Alexia Daval va demander au juge d'instruction de comparer les relevés ADN retrouvés sur le lieu de la découverte du corps...
02 février 2018 - 18:49
Société
Image
Les parents d'Alexia et son époux, Jonathan Daval, lors d'une marche le 5 novembre 2017 en mémoire d
Alexia Daval aurait envoyé des SMS "violents" à son mari, lui reprochant son impuissance
Alexia Daval aurait envoyé à son époux Jonathann des messages témoignant "d'une violence verbale certaine" à avant que ce dernier ne la tue. Selon BFMTV, la jeune fem...
01 février 2018 - 17:31
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don