Meurtre de Maëlys: Nordahl Lelandais refuse de parler, l'avocat des parents "ulcéré"

Meurtre de Maëlys: Nordahl Lelandais refuse de parler, l'avocat des parents "ulcéré"

Publié le :

Vendredi 23 Février 2018 - 09:07

Mise à jour :

Vendredi 23 Février 2018 - 09:11
Convoqué jeudi devant les juges d'instructions à Grenoble Nordahl Lelandais, principal suspect dans l'affaire Maëlys, a refusé de s'expliquer sur les circonstances de la mort de la fillette. L'avocat des parents de l'enfant s'est dit "ulcéré".
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
PARTAGER :

La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Ses explications étaient très attendues jeudi 22 à Grenoble. Nordahl Lelandais a pourtant refusé de parler face aux juges d'instruction. Il n'est en effet resté qu'une dizaine de minutes.

Le principal suspect dans l'affaire du meurtre de la petite Maëlys a est semble-t-il resté mué selon des sources proches du dossier dans les informations ont été relayées par Le Dauphiné Libéré.

A voir aussi: Meurtre de Maëlys - Nordahl Lelandais entendu brièvement à Grenoble

"Je suis ulcéré par l'attitude du mis en cause qui refuse de s'expliquer quant aux circonstances de la mort de l'enfant", a déclaré Me Rajon, l'avocat des parents de la petites fille disparue lors d'une fête de mariage en août dernier.

Nordahl Lelandais a indiqué aux enquêteurs l'emplacement du corps de la petite fille vendredi 16 et a assuré qu'il l'avait tuée par accident, sans pour autant donner plus de détails sur les circonstances du drame.

"La thèse accidentelle ne convainc personne et visiblement pas le mis en cause lui même, qui s'avère incapable donner la moindre explication à ce sujet. Ce nouveau silence constitue une injure manifeste faite aux proches de la jeune victime", a poursuivi l'avocat de la famille.

Hospitalisé suite à ses révélations, Nordahl Lelandais a refusé d'en dire plus aux enquêteurs, son avocat Me Jakubowicz n'a pas non plus souhaité faire de déclaration.

"La quasi-totalité" du squelette de la fillette a été retrouvée vendredi 16 après les indications du principal suspect. La robe qu'elle portait ce jour là et l'une de ses sandales ont aussi été découvertes près du corps de l'enfant.

L'avocat des parents de la petite Maëlys s'est dit "ulcéré" après le silence de Nordahl Lelandais face aux juges jeudi.


Commentaires

-