Migrants de Calais: des violences policières filmées et diffusées par une association (VIDEO)

Migrants de Calais: des violences policières filmées et diffusées par une association (VIDEO)

Publié le 12/05/2015 à 11:52 - Mise à jour à 11:56
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER :

Auteur(s): Pierre Plottu

-A +A

Une association a diffusé dimanche 10 sur Internet un montage vidéo montrant des CRS violentant des migrants de Calais. Ces derniers ne semblent pourtant opposer aucune résistance aux policiers.

Ces images ne sont rien d'autre que le triste quotidien des migrants de Calais. L'association Calais Migrant Solidarity a publié dimanche 10 sur Internet un montage vidéo de violences commises par des CRS à l'encontre de migrants cherchant à embarquer dans des camions pour rejoindre l'Angleterre. On y voit distinctement certains membres des forces de l'ordre faire usage de la force face à des clandestins ne semblant opposer aucune résistance.

La scène se déroule en bordure de la N216 menant au port ferry de Calais, au lendemain d'une visite du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve dans la ville. Comme souvent, raconte le quotidien local Nord Littoral, cette rocade portuaire est encombrée de camions attendant d'embarquer. Comme toujours, les migrants tentent de monter à bord pour passer en Angleterre tandis que la police cherche à les en dissuader. Un jeu du chat et de la souris épuisant pour les clandestins comme pour les forces de l'ordre.

Certains agents se laissent ainsi aller à ce qu'on pourrait qualifier de dérapages, bien que le contexte exact soit difficile à cerner compte tenu du montage vidéo. Pour autant, les images montrent distinctement des CRS faire un usage de la force semblant excessif. N'opposant aucune résistance, les mains et les bras baissés, des clandestins sont tout de même frappés, parfois violemment. Jetés à terre ou par-dessus la glissière de sécurité, tous sont traités sans ménagement même lorsqu'ils essaient juste de fuir.

"On demande aux collègues d’éloigner rapidement les migrants des camions pour éviter les accidents", justifie Johann Cavalleri, délégué régional CRS du syndicat de police Alliance contacté par Nord Littoral pour réagir à ces images. Selon lui, les agents "ont fait leur travail, face à la provocation permanente des migrants et des militants".

De son côté, lors de sa visite sur place, Bernard Cazeneuve avait rappelé que "les forces de police et de gendarmerie incarnent la République, elles incarnent l’État, elles doivent être absolument exemplaires". Calais Migrant Solidarity précise que ces éléments vont être versés au dossier actuellement instruit par le Défenseur des droits Jacques Toubon, saisit en janvier pour des faits de violences de ce type à Calais. Son prédécesseur Dominique Baudis avait déjà épinglé les forces de l'ordre de Calais en novembre 2012 et avait demandé à ce que "la dignité humaine des migrants" soit respectée. D'autres associations, comme Human Rights Watch, dénoncent également de longue date ces agissements.

La préfecture du Pas-de-Calais a enfin affirmé avoir pris connaissance de la vidéo qui est "en cours d'étude", tandis que l'Inspection générale de la police (IGPN) a également été saisie.

(Voir ci-dessous la vidéo diffusée par Calais Migrant Solidarity)

 

Auteur(s): Pierre Plottu


PARTAGER CET ARTICLE :


Un extrait de la vidéo diffusée dimanche 10 par l'association Calais Migrant Solidarity.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-