Migrants en Méditerranée: plus de 10.000 morts en deux ans

Migrants en Méditerranée: plus de 10.000 morts en deux ans

Publié le 07/06/2016 à 17:41
©AP/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Presque chaque jour, de nouveaux corps s'échouent sur les côtes méditerranéennes. Depuis 2014, au moins 10.000 personnes ont perdu la vie lors de la périlleuse traversée.

On s’attendait sans surprise à un chiffre élevé. Il fait froid dans le dos. Depuis l’année 2014, au moins 10.000 migrants ont perdu la vie en Méditerranée en essayant de rejoindre les côtes européennes. C’est en tout cas l’estimation faite mardi 7 juin par un porte-parole du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) à Genève.

Pire encore, année après année, le nombre de victimes ne cesse de grimper. En 2014, il y a eu 3.500 morts, l'an dernier 3.771. Et depuis le début de l’année 2016, 2.814 victimes sont venus grossir les rangs de ceux morts avant d’avoir pu atteindre leur destination, augurant d'un bilan record en fin d'année. De son côté, l'OIM (Organisation internationale pour les Migrations), qui ne dépend pas de l'ONU, mais qui est également basée à Genève, avance sensiblement un chiffre similaire de 2.809 morts en Méditerranée depuis le début de l’année 2016. Une donnée terrible, à comparer avec les 1.838 morts du premier semestre 2015.

La Commission européenne présente ce mardi 7 juin un nouveau plan pour faire face à l'afflux de migrants en Méditerranée. Les détails n’avaient pas encore filtré avant sa présentation. On sait cependant qu’il "prévoit d'utiliser les fonds européens pour promouvoir l'investissement privé dans les pays d'origine des migrants, en particulier en Afrique", selon un document du Parlement européen. La Commission va également dévoiler les pistes qu’ele envisage pour promouvoir la migration légale pour les profils les plus qualifiés. De nouvelles décisions à la crise migratoire sont attendues lors du sommet des Etats membres de l'UE prévu fin juin à Bruxelles.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


PARTAGER CET ARTICLE :


L'année 2016 pourrait être plus meurtrière encore que les deux précédentes.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-