Migrants: Eurotunnel demande 9,7 millions d'euros aux gouvernements français et britannique

Migrants: Eurotunnel demande 9,7 millions d'euros aux gouvernements français et britannique

Publié le 22/07/2015 à 09:28 - Mise à jour à 10:13
©Christian Hartmann/Reuters
PARTAGER :

Auteur(s): RT

-A +A

Le groupe Eurotunnel réclame une indemnisation de 9,7 millions d'euros aux gouvernements français et britannique, afin de compenser les dépenses et les pertes d'exploitation engendrées par l'afflux de migrants cherchant à relier la Grande-Bretagne à partir de Calais via le tunnel sous la manche.

Alors que le nombre de migrants tentant de rallier la Grande-Bretagne à partir de Calais via le tunnel sous la Manche ne cesse d'augmenter, Eurotunnel, le groupe en charge de l'exploitation du tunnel, réclame une indemnisation de 9,7 millions d'euros aux gouvernements français et britannique.

Car, rien qu'au premier trimestre 2015, environ 13 millions d'euros ont déjà été engagés pour des dépenses de sécurité censées bloquer le passage des migrants, a expliqué le PDG d'Eurotunnel, Jacques Gounon, lors de la présentation des résultats semestriels du groupe, précisant que cette somme était équivalente à la totalité des dépenses de l'année 2014. Selon lui, le gouvernement britannique s'est déjà engagé à prendre en charge 4,7 millions d'euros sur l'année 2015.

Sur les 9,7 millions réclamés, environ deux tiers correspondent à des dépenses supplémentaires, comme de nouvelles barrières empêchant les migrants de s'introduire dans le tunnel ou les camions. Le tiers restant concerne la perte d'exploitation engendrée par ce phénomène.  

En effet, quand des migrants sont identifiés sur une navette, cette dernière doit être arrêtée et fouillée. Or, une navette mesurant 800 mètres de long, cela prend du temps. Par conséquent Jacques Gounon demande une augmentation du nombre de policiers à Calais. "Je crois que le ministre de l'Intérieur a récemment dit qu'il y avait 2.000 migrants dans la +jungle+ à Calais. Toutes les personnes locales savent qu'on est plutôt à 5.000", a-t-il notamment déclaré.

Eurotunnel avait déjà réclamé la même chose au début des années 2000, et pour un nombre de migrants bien plus faible, précise Jacques Gounon. Le groupe avait obtenu gain de cause et la Cour permanente d'arbitrage de La Haye avait estimé son préjudice à 24 millions d'euros.

Rien que la semaine dernière, mardi 14, trois migrants se sont blessés alors qu'ils tentaient de grimper sur une navette à destination de la Grande-Bretagne. Cela avait entraîné une interruption du trafic pendant 1h15. 

 

 

Auteur(s): RT


PARTAGER CET ARTICLE :


Eurotunnel assure avoir engagé 13 millions d'euros pour des dépenses de sécurité, rien qu'au premier trimestre 2015.

Annonces immobilières

Fil d'actualités Société




Commentaires

-